Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Betrayal. Saison 1. Episode 8. … One More Shot.

30 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-18-20h52m04s129.png

 

Betrayal // Saison 1. Episode 8. … One More Shot.


L’épisode précédent était plein de bonnes idées et puis tout d’un coup, cet épisode revient aux problèmes du début de la saison et des épisodes qui ne savent pas comment s’y prendre pour réellement intriguer le téléspectateur. Le premier problème pour le moment c’est T.J. Le personnage, dans le rôle du mec dévasté c’est tout simplement catastrophique. Surtout que son histoire avec Brandy était déjà particulièrement pompeuse, maintenant on a un personnage qui fait peau de chagrin alors qu’il y avait largement de quoi faire plus autour de cette histoire. Notamment car T.J. aurait très bien pu perte quelqu’un d’intéressant avec plus d’histoire et un scénario plus alambiqué. Là c’est tout simplement ridicule, surtout qu’en plus du cliché autour de son procès nous avons tout ce qui s’en suit : sa relation complexe avec son père qui tente de le protégé (en faisant tuer la femme de sa vie), son histoire d’amour qui finit mal, etc. Tout un tas de choses qui aurait très bien pu être développées autrement et de façon beaucoup plus efficace surtout.

Car Betrayal a du potentiel. J’ai parfois l’impression d’être le seul à le voir ce potentiel et je trouve ça légèrement dommage. Notamment quand la série se concentre sur les problèmes de Sara. Que cela soit avec son boulot de photographe ou encore par rapport au fait que son fils semble se rendre compte qu’elle n’aime plus son mari. La relation entre Sara et Drew est vraiment devenue une autre histoire à la mord moi le noeud de Betrayal. Notamment car tout semble stagner jusqu’à ce qu’il y ait (enfin) une vraie séparation. Mais Drew veut croire que ce n’est qu’une passade. Il se veut compréhensif, notamment parce qu’il a été absent pas mal de temps et qu’il n’a pas pris soin de sa femme. Il voudrait donc lui laisser une chance de se rattraper mais en échange, elle ne peut plus revoir Jack. C’est vrai que ce serait dommage pour elle de se priver d’un homme comme lui vous ne pensez pas ? Même si Drew n’a pas grand chose à envier à Jack, Jack représente le coup de foudre de Sarah, du coup Jack c’est un peu plus qu’une relation extra-conjugale.
vlcsnap-2013-11-18-20h52m00s84.pngL’épisode a donc mis 40 minutes pour nous dire tout ça. C’est très maigre. Surtout que pendant ce temps la relation entre Elaine et Jack n’évolue pas d’un kopeck non plus. Betrayal se cherche donc encore un peu et surtout la manière dont elle souhaite aborder les ruptures dans les deux couples. Mais dans tout cela il y a également Valérie et Victor, les enfants McAllister qui se demandent ce qu’ils vont bien pouvoir devenir sans leur père à la maison. Tout cela manque réellement de passion à mon humble avis et ce même si Betrayal semble tenter de faire les choses de manière amusante. Il reste encore 5 épisodes avant la fin de la saison 1 de Betrayal (et qui sera sans aucun doute la dernière de la série), et je dois avouer que je ne sais pas trop à quoi m’attendre par la suite. J’ai envie de penser qu’elle peut remonter la pente surtout qu’elle était jusque là sur une pente ascendante en termes de qualité. Je suis peut-être aussi aller trop loin dans cette série en pensant trouver quelque chose d’agréable par la suite. Je peux me tromper…

Note : 3/10. En bref, toujours aussi longue à la détente cette série.

Commenter cet article