Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bitten. Saison 1. Episode 2. Prodigal.

21 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-19-21h44m07s249.jpg

 

Bitten // Saison 1. Episode 2. Prodigal.


La semaine dernière je vous ai parlé du premier épisode de Bitten. Une vraie catastrophe en long et en large. Cependant, dans mon esprit masochiste, j’avais envie de poursuivre l’aventure. J’ai donc tenté le second épisode, qui n’était pas si prodigieux que ça non plus malgré son titre (« Prodigal »). En tout cas, les personnages sont toujours aussi catastrophique. Le problème ne vient même pas d’eux finalement mais plutôt de ce que la série tente de leur faire dire. Les dialogues sont sots comme ça alors qu’il y a largement de quoi faire avec la mythologie qu’il y a derrière. Si Bitten abandonne un peu plus les scènes de sexe dans cet épisode (heureusement car quand on voit que cela tenait la moitié du premier épisode, je pense que les scénaristes ont maintenant eu le temps de bien s’astiquer). Pendant que l’on tente de prendre un peu plus de plaisir devant un épisode mon sexué, une bonne petite scène de sexe vient s’insérer à la treizième minute. Oui, je m’en suis souvenu. Pour une série qui tente de nous raconter des histoires de loup garou, je dois avouer que l’on n’apprend pas grand chose si ce n’est qu’ils se transforment en loup et qu’ils doivent tuer au risque de redevenir… humain.

Brrr… J’ai déjà peur. Mais il faut dire que le personnage d’Elena n’a rien de bien fascinant. Cette dernière nous trimbale dans un épisode décousu et mal construit au travers de ce qu’elle tente de nous raconter. J’ai récemment appris qu’il y avait plusieurs livres de Kelly Armstrong Women of the Otherworld ») dont est adapté Bitten. Je suppose que la littérature est plus proche de Stephanie Meyer qu’autre chose mais bon. De toute façon, il faut bien faire avec. Du coup, cet épisode tente de nous montrer à quel point Elena est quelqu’un de bien et qu’elle ne veut pas suivre les règles des loup garous. Tout cela va nous emmener sur une route parsemée de révélations sur sa personnalité et le fait qu’elle ne veut pas toujours être aussi complaisante que l’on ne pourrait le croire. Notamment quand elle arrache un coeur comme si elle plongeait sa main dans du popcorn. Je vous rassure, cette série ne donne pas du tout faim. Au contraire, elle donne plutôt envie de fermer la bouche (enfin… tout dépend à quoi vous comprendrez certainement qu’il y a de jolis morceaux de viande).
vlcsnap-2014-01-19-21h55m36s220.jpgLe premier épisode faisait l’erreur (et le second également) de ne se concentrer que sur Elena. Du coup, les autres personnages ne servent pas à grand chose et ne servent surtout pas le récit de la façon dont ils le devrait. La déception ne s’arrête même pas là puisque rapidement, « Prodigal » s’enlise dans quelque chose de pâteux et pas très fascinant. En effet, après les quelques personnages introduits dans le premier épisode, celui-ci en oublie près de la moitié. On ne peut pas dire qu’il ait donc grand chose à voir. Si ce n’est le cliffangher qui, sans me donner envie de revenir la semaine prochaine, pourrait apporter une once d’originalité dans le monde des séries de loup garou. En effet, Teen Wolf n’a jamais traité l’aspect du loup garou de cette façon. De toute façon je sais pertinemment que je n’ai pas grand chose à attendre de la part de Bitten. Les deux premiers épisodes étant dans la même lignée. Bien que l’on se concentre de façon plus intéressante sur la relation entre Elena et les hommes de la série…

Note : 2.5/10. En bref, cela reste toujours mal écrit et trop centré sur Elena. Du coup, le sujet passe plus ou moins à la trappe. Dommage.

Commenter cet article

liem33yo 24/01/2014 23:28


Pour moi, y aura pas d'épisode 3 c'est bon là j'ai été assez masochiste, je pensais que cette série allait être sympa mais pas du tout c'est une véritable horreur.

delromainzika 24/01/2014 00:23


Merci :)


 


Et merci pour les précisions sur la saga. Je rétablirai la vérité sur la saga dans ma critique de l'épisode 3, promis :)

Julie 23/01/2014 22:57


Bon tout d'abord, je tenais à te remercier pr ttes ces critiques que tu postes, j'ai découvert et surtout apprécié un nbre incalculable de série grâce à toi ! Dans l'ensemble - et à qqs
exceptions près cela va de soi - j'rejoins et partage tes avis. M'enfin c'est pas le sujet de l'article...


Il se trouve que j'ai lu Bitten aka Morsure de Kelly Armstrong il y a quelques années de ça et le bouquin m'avait marqué ds le bon sens du terme. La série ne lui rendant clairement pas honneur pr
l'instant j'me sens obligée d'intervenir (en deux ans de consultation de ton site c'est une première, gspr que tu aprécieras l'effort).


Et donc pr en revenir au sujet, il faut savoir que le livre contient pas une mythologie de fifou en soi (bon d'une certaine manière si mais pr ça faut lire toute la série de livre, et il ne toune
pas ts autour d'Elena la louve). Quant au sexe (assez light pr le mmt comparé au bouquin mais je ne doute pas qu'ils y remedieront vite) il est bel et bien présent, suprêmement détaillé aussi.
Enfaite le massacre de cette adaptation réside dans les personnages de Clay et d'Elena. Là où à la lecture ils te font passés par 2000 émotions à la seconde là ils ns laissent de glace.


Après on en est qu'au second épisode l'espoir reste dc permis. Cela étant les répliques piquantes du livre (oui encore !) manque cruellement à la série. Clay ne se contente normalement pas
d'enlever son haut toutes les 12 minutes environ (j'ai, comme tu le vois, moi aussi procéder à mes propres calculs), il est davantage du genre à sortir des répliques cultes et chaudes
bouillantes. Je me souviens encore du surnom qu'il donne en continu à Elena et qui est, là encore absente ds la série alors que c'est juste qq chose de culte pr ceux ayant lu Morsure..


Bref. Pr l'instant j'comprends pas gd chose à ce qui se passe ds la tête des scénaristes. Y a franchement moyen d'faire un truc sympa. TW, que je vénère et adore, cible pas le mm public que
Morsure je pense. Excepté pr le côté fun de la meute (oui oui la meute de Bitten est fun, les perso aboutient, suffirait que les scénaristes copient certaine répliques/passages du bouquin ou
tentent au moins de s'en inspirer pr que l'alchimie fonctionne).


A part ça l'histoire tourne clairement davantage autour d'Elena et de sa féminité. Ce qui est logique quand on sait que ds la série "Femmes de l'Autremonde" de Kelly Armstrong ce sont les nanas
qui ont le pouvoir et qui dominent.


A savoir qu'Elena est la protagoniste principale de trois ouvrages pour le moment et de loin la plus intéressante (le tome 1 - Morsure restant de très très loin le meilleur où elle apparait 
- mon avis étant purement personnel). Clairement on a à faire à un bon personnage féminin de la littérature bit-lit, qui personnellement m'avait marqué par son caractère affirmé, c'est une vrai
nana pas une greluche quoi. J'espère que les prochains épisodes parviendront à lui rendre justice, psk là comment dire ? Voilà. Hein. J'ai rien contre l'actrice m'enfin donner plus de poigne et
de geule à son perso serait pas plus mal ! Idem pr les scénaristes faut qu'ils se bougent le cul.


Comme toi j'attends la suite et encore comme toi, je continue à espérer ! J'te dis p-e à la prochaine chronique :)