Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bitten. Saison 1. Episode 4. Grief.

4 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-02-22h20m34s12.jpg

 

Bitten // Saison 1. Episode 4. Grief.


Cette semaine c’est épisode en la mémoire de Pete alors forcément, tout le monde est légèrement plus touché qu’à l’accoutumée. Tout le monde va partager la mémoire de Pete de façon assez intéressante. Je ne dis pas que Bitten s’est tout d’un coup transformée en bonne série mais bon, peu importe, elle est presque sur la bonne voie. En tout cas, Bitten cherche à évoluer, au travers de la mort de ce personnage. Ce n’est pas une mauvaise idée, surtout que Elena était beaucoup moins niaise et presque moins présente. Plus ou moins noyée au milieu des autres personnages, elle nous montre à quel point elle peut être quelqu’un d’autre et qu’elle n’a pas besoin de l’attention constante des personnages de la série. Surtout que je ne vois pas Laura Vandervoort très à l’aise dans ce rôle de femme au centre de tout. Du coup, cet épisode tombe à pic. La dispersion des cendres à Stonehaven avec Jeremy et Elena était un très joli moment même si l’on ne peut pas dire que cela soit ce que Bitten ait fait de plus subtile. Mais encore une fois, je pense que cette série a de quoi s’améliorer. Il faut simplement qu’elle oublie d’être CW-esque, proche de ce truc pour ados dégoulinant.

Surtout que d’après ce que j’ai pu comprendre, la série de livres est beaucoup plus adulte que ce que l’on a l’habitude de voir dans Bitten. Du coup, je me demande vraiment pourquoi la série n’est pas plus subversive. Par ailleurs, je me demande vraiment ce que Bitten tente de nous préparer avec le shérif Morgan. Ce n’est pas que je n’aime pas, c’est simplement que la série a encore des défauts d’écriture et doit donc donner un peu plus substance à ce personnage. Elena et Clay vont enquêter ensemble et je dois avouer que ce petit duo fonctionne plutôt bien même si je me demande vraiment de quoi peuvent vivre les loups garous. On a l’impression qu’ils ne font plus ou moins rien de leurs journées. C’est peut-être bête mais c’est souvent ça dans les séries fantastiques. On nous présente ce qu’ils peuvent faire pour gagner leur vie dans quelques épisodes et ensemble tout d’un coup plus rien. Qui ne se souvient pas de The Vampire Diaries ? Exemple parfait. Durant la première saison on nous parlait du lycée et puis tout d’un coup plus rien jusqu’à ce qu’il y ait quelques références.
vlcsnap-2014-02-02-21h56m19s50.jpgToutes les histoires de conspiration, de machination, etc. fonctionnent correctement pour le moment mais il va falloir donner aussi un peu plus de choses au téléspectateur pour qu’il s’accroche. Ecrit par Grant Rosenberg (Au delà du réel, Poltergeist), cet épisode tente donc d’introduire de nouvelles choses à une série qui a encore du chemin à faire pour corriger tous ses défauts. Mais on sent qu’elle fait des efforts depuis l’épisode précédent. Elle est donc plus ou moins en train de nous faire une nouvelle Teen Wolf dans le dos. En espérant qu’elle ne lâche pas le rythme et qu’elle poursuive dans cette direction surtout qu’il serait tout de même dommage de gâcher le potentiel de Bitten alors qu’elle est sur la bonne voie pour faire de belles et bonnes choses. Les personnages ont tous un truc qui pourrait potentiellement m’intéresser sur la longueur mais encore faut-il que les scénaristes fassent en sorte de tout développer dans le bon sens, sans lacunes.

Note : 5/10. En bref, la série grandie un peu plus chaque semaine.

Commenter cet article