Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Dynamite : The Animated Series. Saison 1. Pilot.

16 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-16-21h36m37s53.png

 

Black Dynamite : The Animated Series // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Si vous avez vu Black Dynamite le film (datant de 2009), vous pourrez apprécier cette série animée, adaptée du même film. Adult Swim nous propose donc une relecture de ce personnage en se moquant complètement de certains codes. J'ai regardé cette petite série avant tout parce qu'il y a Michael Jackson (à l'époque des Jackson 5) dedans. Etant donné que j'apprécie plutôt bien sa musique en général, j'étais donc content de retrouver quelques bonnes idées de ce point de vue là. Sans compter qu'il y une jolie parodie qui est faite du personnage en lui même. Quelques répliques valent leur pesant d'or, clairement, et globalement ce n'est pas déplaisant (même si le tout aurait pu être bien mieux exploité à mon avis). L'humour est présent, l'énergie créative elle aussi (on saute du coq à l'âne, passant du monde de Black Dynamite à des histoires d'aliens). C'est vraiment fun, bourré de références. Adult Swim tient ici une série animée plutôt correcte ne serait ce que pour s'amuser avec un grand bazar qui ne se prend pas la tête.

L'histoire de la légende afro-américaine des années 1970 : Black Dynamite.
vlcsnap-2012-07-16-21h38m15s10.pngLa petite réplique "Mama say, mama sah, ma ma coo-sah" (tirée de la chanson Wanna Be Startin' Somethin') est reprise plusieurs fois dans cet épisode. Malgré l'incongruité de l'utilisation de cette petite phrase, le tout était vraiment fun. Sans compter le dénouement de l'épisode tournant à la dérision tout ce qui a pu faire le succès (ou non) de Michael Jackson. Dans un premier temps son changement de couleur de peau (ici on voit très bien la caricature qui en est faite), Neverland également qui est là pour nous replonger dans son univers, et le fait qu'à cause de Black Dynamite il ne fera que penser aux enfants. C'est quand même assez osé de parler de ça dans cette petite série, mais on voit qu'au moins, elle va au bout et ne s'interdit rien du tout. Ce que je peux malgré tout regretter c'est que la mise en place est assez moyenne et qu'il faut attendre la bonne moitié de l'épisode pour que le tout décolle vraiment et sache nous offrir le spectacle que l'on attend.

Pour tout vous dire, je n'attendais rien de Black Dynamite et j'ai trouvé ça plutôt sympathique dans son ensemble même si, je ne regarderais probablement pas la suite. Je ne suis pas un fan inconditionnel des séries animées (et j'en ai déjà quelques unes aussi très bonnes sur la liste actuellement comme Tron : Uprising et Gravity Falls, deux séries animées de Disney XD). Le ton d'Adult Swim est assez intéressant puisqu'ils vont toujours assez loin (si vous regardez Robot Chicken par exemple vous comprendrez de quoi je parle). Cela reste donc appréciable et si vous voulez vous investir dans une série d'animation estivale barrée qui ne se prend pas au sérieux et qui n'a aucune limite, alors Black Dynamite est clairement faite pour vous. Après, pour comparer avec le film, je pense que l'on est largement un cran en dessous (le film étant assez culte, notamment aux Etats-Unis).

Note : 6/10. En bref, une petite série d'animation correcte, qui ose un peu tout, et qui ne se prend pas la tête avec des codes. Reprenant un film culte sans malheureusement le devenir autant.

Commenter cet article