Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Jesus. Saison 1. Pilot.

8 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-08-08-12h27m45s91.jpg

 

Black Jesus // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par Aaron McGruder (Les Boondocks, Red Tails), Black Jesus est la toute nouvelle comédie de Adult Swim. Si cette chaîne est souvent connue pour ses comédies animées, elle tente ici la comédie live avec de vrais comédiens. On retrouve donc Gerald Johnson (la voix de Lamar Davis dans GTA V) dans le rôle de … Jesus. Si la base de cette série est assez incongrue et presque débile, je me suis surpris à trouver ça pas si mauvais que ça. En effet, il y a dans ce premier épisode des dialogues assez amusants et une intrigue de base plutôt bien fichue. En tout cas, il n’y a rien là dedans qui semble être complètement raté. Ce n’est pas parfait mais disons que ce qui rend le tout aussi sympathique c’est le fait que Jesus ne soit pas quelqu’un de conventionnel. On ne veut pas que Jesus soit à l’image de ce la religion nous donne et du coup, la série choisie de nous amuser avec un personnage haut en couleurs dans tous les sens du terme. Black Jesus aurait pu tomber dans les clichés du genre aussi mais il n’en est rien. On retrouve donc plus ou moins l’humour de Sacha Baron Cohen (légèrement) au sein de cette série et je n’en attendais pas moins de la part de la série.

Jésus est revenu sur Terre. Il vit désormais à Compton en Californie et a pour mission de diffuser des messages d'amour et de bienveillance dans son voisinnage, avec l'aide de son petit mais loyal groupe de disciples.
vlcsnap-2014-08-08-12h59m41s43.jpgBien au contraire, cet épisode fonctionne très bien grâce à la bonne humeur de tout le monde. Notamment de Gerald Johnson qui impose tout de suite son personnage mais aussi son charisme. Au premier abord, je dois avouer que je savais pas du tout quoi attendre de cette série. J’avais même peur dans le sens où Adult Swim a beau être connue pour ses comédies originales, je n’ai pas toujours trouvé chaussure à mon pied avec eux. La dernière en date qui m’ait vraiment bluffé c’est Rick & Morty, la comédie de Dan Harmon. Aaron McGruder, dont je ne connais pas du tout la première création (Les Boondocks) tente ici de nous permettre de retrouver la comédie parodique qu’il peut y avoir dans le Saturday Night Live. C’est au fond comme si l’un des sketchs du SNL avait pris vie dans une série. Pourquoi pas, après tout il y a des tas de comédies qui s’inspirent de ce que le SNL peut faire (Portlandia notamment, créée par des anciens de l’émission). Black Jesus n’est pas Portlandia. Loin de là. Ici, bien que le héros soit Jesus, la série est bien différente et peut-être terre à terre.

Car le but est aussi de diffuser des messages d’amour et de paix. Côté amour on est servi. On fait alors passer Jesus pour un homme à femme. La scène d’interrogatoire était plutôt cocasse, notamment car c’est rythmé et que l’on a tout ce que l’on peut attendre d’une comédie aussi incongrue (notamment le message qui apparaît miraculeusement). Black Jesus ce n’est pas non plus Bruce / Evan tout Puissant. Peut-être est-ce d’ailleurs légèrement dommage. Je n’aurais pas été contre le fait que cette comédie s’inspire un peu de ce que Jim Carrey et Steve Carrell ont pu incarner au cinéma. Mais Adult Swim n’a jamais cherché à cibler le grand public. De ce fait, Black Jesus devient un peu plus personnelle et pertinente. En tout cas, c’était un premier épisode tout ce qu’il y a de plus correct. Je pense donc que vous allez me revoir en parler très prochainement même si je n’avais pas prévu avant de voir cet épisode d’aller au delà. Mon planning s’agrandit de semaines en semaines, c’est dingue tout de même.

Note : 5.5/10. En bref, un pilote original et amusant qui ne montre peut-être pas tout le potentiel de la série.

Commenter cet article