Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Mirror. Saison 2. Episode 1.

12 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-02-12-11h05m22s127.png

 

Black Mirror // Saison 2. Episode 1. Be Right Back.


La première saison de Black Mirror était particulièrement intéressante, traitant à la fois de sujets choquants mais également de faits pouvants réellement avoir lieu dans un futur proche. Cette série de science fiction est finalement l'une des meilleures mini séries que j'avais pu découvrir en 2012. J'étais ravi qu'elle soit renouveler pour une seconde saison afin de voir d'un peu plus près ce qu'elle pouvait avoir d'être dans le ventre. Et elle en a quelques choses, notamment vis à vis de cette toute nouvelle histoire. Dans le genre, l'épisode se rapproche beaucoup plus de l'épisode 3 de la première saison. En effet, nous suivons ici les aventures d'une femme qui a perdue son mari et qui ne parvient pas à faire son deuil. Pour cela elle va alors commander un humanoïde, réplique exacte de son mari récemment décédé afin de combler le vide laissé. L'idée était très bonne, notamment car elle permet de se plonger dans un univers si réaliste et si émotionnel à la fois. Nous partageons donc la vision de cette femme, Martha, effondrée.

Elle va alors suivre les conseils d'un ami dans un premier temps, avec un procédé lui permettant de communiquer avec les morts comme s'ils étaient encore en vie. Sauf que cela ne sera plus suffisant pour elle. Ce premier épisode débutait très bien, il pose plutôt bien son univers et nous offre un aperçu rapide des capacités de la série. Et puis tout d'un coup, durant le dernier quart de l'épisode, j'ai commencé à trouver le temps peut être un peu long. Disons que malgré le fait que l'histoire est touchante, la série étire inutilement certains moments et nous offre des informations dont l'ont ne semble pas avoir l'utilité. Black Mirror est toujours là pour nous montrer ce qu'il pourrait arriver dans la société du futur mais que l'on n'aimerait jamais voir. C'est un peu le revers de la médaille de l'innovation et des changements du monde entier (comme cela avait pu être le cas avec par exemple la critique acerbe des médias qui était faite avec le tout premier épisode de la série). Tout n'est donc plus si parfait dans ce nouvel épisode , et c'est bien dommage.
vlcsnap-2013-02-12-11h05m20s111.pngBien que je suis d'accord que l'on saluer la prestation de Hayley Atwell dans le rôle de Martha, je ne pense pas que cela avait le même impact que le dernier épisode de la saison précédente. Finalement, je suis déçu tout de même. Ce premier épisode n'était clairement pas à la hauteur des trois premiers de la saison précédente. Je suppose qu'ils auraient certainement dû jouer la carte de la critique acerbe plutôt que de jouer la carte émotionnelle. Surtout que celle ci n'est pas aussi percutante que j'aurais aimé qu'elle soit. Black Mirror déçoit donc, mais ce n'est pas pour autant que je vais la laisser tomber car le potentiel est toujours présent et mon envie d'en découvrir plus aussi. Il va cependant falloir faire bien attention à ce que les épisodes suivants soient plus dans la veine de ceux de la première saison histoire que l'on ne reste pas l'estomac creux à la fin de la saison, un peu comme une pillule qui a du mal à passer. Car c'est bien beau de renouveler des mini séries pour les changer en série, mais encore faut-il que cela fonctionne bien.

Note : 5.5/10. En bref, une jolie partie mélodramatique qui finie en queue de poisson.

Commenter cet article