Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Sails. Saison 1. Episode 3. III.

12 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-09-23h08m58s204.jpg

 

Black Sails // Saison 1. Episode 3. III.


Après deux premiers épisodes assez intéressants et même intelligents, je me suis plus ou moins demandé ce qui s’est passé dans cet épisode pour que Black Sails tombe dans le piège de l’ennui. On a l’impression dans cet épisode que la série vient de se jeter dans une mer infestée de requins. Dommage, j’aimais bien cette série jusque là. Alors ce n’est pas dramatique non plus, mais disons que le tout devient confus. Je pense que c’est tout simplement la faute au fait que les scénaristes ont voulu aller beaucoup trop vite en besogne lors des premiers épisodes. Du coup, on se retrouve avec quelque chose qui manque cruellement de passion et de folie. Dans ce nouvel épisode Jack manipule Captain Vane afin qu’il rejoigne Flint mais avant ça, ils doivent s’occuper de Max qui est enchaîné à poil dans la cellule de leur bateau. Tout cela aurait pu se développer de façon intéressante jusqu’à ce que finalement l’épisode ne sache pas vraiment quoi faire. Ce qui ressort de Black Sails cette semaine c’est avant tout Eleanor. Cette dernière est vraiment le meilleur élément de cette série.

J’aurais bien aimé que les autres personnages servent un peu mieux le récit mais malheureusement… ce n’était pas dans les tuyaux. Tout peux être rattrapé dans le prochain épisode sans problème. Mais de voir que Eleanor est le personnage le plus intéressant de l’épisode permet aussi de voir que finalement Black Sails est une série plus féminine que masculine (peut-être ?). En tout cas, on ne sait cependant pas toujours Eleanor et Vane ont coucher ensemble. Je pense que cela fait partie du contrat avec Starz et ce besoin constant de nous montrer des poitrines à tire larigot. Peu importe, je pense que cela va satisfaire une partie du public de la chaîne mais ce n’est pas pour ce genre de scènes que je regarde Black Sails. Bien au contraire. Je préfère quand la série nous raconte des histoires d’alliance, d’aventures, etc. Et cet épisode n’en regorge finalement pas tellement. On a l’impression que tout d’un coup les scénaristes de la série viennent de mettre un gros coup de pied sur le frein alors que l’on était à pleine vitesse. I
vlcsnap-2014-02-09-23h13m01s67.jpgl est donc maintenant assez difficile de voir où tout cela va nous emmener même si au fond j’ai bel et bien envie de le savoir. Disons que c’est l’effet pervers d’une série qui fonctionne plutôt correctement. Au fond, je ne sais même pas pourquoi cet épisode n’était pas aussi bon que le précédent. Il y avait tellement de bonnes et belles choses à faire que je m’attendais vraiment à ce que cela soit fait différemment. Mais apparemment ce n’était pas le but des scénaristes. Il y a une certaine ambition ici et là mais cela manque d’une finesse que je n’arrive pas à retrouver dans « III. » alors que les deux épisodes précédents étaient fluides comme tout. Après je vois cet épisode comme une transition, notamment car les intrigues développées dans cet épisode ne font pas de grands pas en avant mais cherchent à prendre plus ou moins leur temps. J’ai cependant bien aimé l’introduction de Miranda Barlow. Louise Barnes est une actrice intéressante qui apporte un truc à la série qui me plait.

Note : 4/10. En bref, déception quand tu nous tiens.

Commenter cet article