Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Sails. Saison 1. Episode 6. VI.

2 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-02-15h44m57s151.jpg

 

Black Sails // Saison 1. Episode 6. VI.


Après l’excellent épisode précédent et le cliffangher sur lequel on nous laissait, il n’était pas difficile de penser que ce nouvel épisode de Black Sails allait être très réussi. Et effectivement, l’épisode est réussi. J’ai eu avec cet épisode tout ce que je pouvais demander de la part de Black Sails, et même plus encore. En tout cas, cet épisode m’a donné des petits frissons, que cela soit dans la confrontation de certains personnages ou encore la grande scène de combat de la seconde partie de l’épisode mettant en scène une rébellion d’esclaves. C’était l’occasion pour la série de montrer qu’elle en a dans le ventre et que le danger et l’acteur peut venir de toute part. L’autre partie de l’épisode se concentrant sur les petites affaires de Eleanor Guthrie et Anne Bonny à Nassau. J’aime bien les deux parties de l’épisode, comme dans « V. » car elles nous montrent deux versants de l’histoire de la piraterie. D’un côté les manipulations, la corruption, etc. et de l’autre quelque chose de plus élancé, dans le feu de l’action. Mais la différence entre ces deux intrigues est aussi ce qui permet à cette intrigue de fonctionner réellement. Du point de vue de ce qui se passe autour de Scott, je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela prenne forme aussi tôt.

Certes, c’est un esclave et s’il veut sortir de sa situation, il doit faire quelque chose à court termes afin de s’assurer une vie plus confortable par la suite. L’épisode s’amuse et cherche donc à prépare ce qui sera la grande scène d’action de cet épisode. Scott est un personnage suffisamment sympathique pour que l’on passe un agréable moment du début à la fin de l’épisode. L’occasion était également parfaite pour montrer que les esclaves ont eux aussi un rôle à jouer dans cette aventure. Ils ne sont pas là que pour être à la merci de Flint et cie. La manière dont cette histoire est résolue était très différente de ce que j’aurais pu imaginer. Ce qui est excitant dans la confrontation c’est que les plus faibles tentent de prendre le pas sur les plus forts. La série n’oublie donc pas de nous mettre quelque chose à l’écran qui ressemble à un truc bien construit. Car si c’était pour nous mettre de l’action pour nous dire de mettre de l’action, ce n’était pas nécessaire de le faire. En tout cas, Black Sails s’amuse et fait les choses de façon assez intelligente mine de rien. Je ne pouvais donc pas demander mieux de la part de la série.
vlcsnap-2014-03-02-15h39m48s133.jpgPar ailleurs, d’un point de vue de Anne et Eleanor, les deux veulent sauver Max. Elles vont alors préparer un plan pour ce faire. Ce n’est pas forcément ce que Black Sails a fait de plus élaboré mais la série joue très bien avec les personnages et leurs perspectives car mine de rien, il y a pas mal de choix possibles à faire pour tous les personnages de Black Sails. C’était certes moins excitant que tout le reste de l’épisode mais cela permet aussi de garder les pieds sur terre à Nassau et de voir petit à petit évoluer le personnage d’Eleanor. Au fond on se moque complètement de Max ou encore de Anne, le plus important c’est Eleanor et la manière dont elle tente de gagner plus ou moins la confiance des autres afin de mieux les poignarder dans le dos par la suite. Finalement, ce nouvel épisode de Black Sails était très réussi. Peut-être pas aussi réussi que le précédent qui était tout de même une très belle démonstration de moyens (ici à plus petite échelle). Mais je ne vais point bouder mon plaisir, bien au contraire. Je dirais même que j’ai tout simplement adoré.

Note : 7.5/10. En bref, un solide épisode.

Commenter cet article