Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 2. Episodes 13. Leap of Faith

12 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-12-17h28m56s89.png

 

Blue Bloods // Saison 2. Episode 13. Leap of Faith.


Le sujet des armes à feu était traité dans l'épisode précédent avec peu de finesse mais aussi un engagement pour le port d'arme un peu trop protubérant à mon goût. Sans compter la scène choquante du père qui apprend à son fils à se servir d'une arme à feu, un fils de 8 ans. Ce nouvel épisode de Blue Bloods se lance quant à lui sur le terrain glissant de la religion. Si vous croyez en Dieu, comment vous lui parler et surtout comment il vous répond ? Telle est la question que l'épisode en soit nous pose. En effet, une jeune fille dont la mère a été assassinée croit entendre la voix de Dieu lui dire que c'est son père qui l'a tué. Evidemment, c'est très facile et on peut se douter qu'elle ne va pas avoir raison sauf que ce n'est pas le cas, Dieu lui a donné raison car la résolution de l'affaire mettra en prison le père, tout ça pour des raisons de tromperies. Le début de l'épisode était plutôt bon, avec du suspense mais aussi cette jeune fille un peu folle qui nous laisse nous poser quelques questions sur l'intrigue en elle même. Je doute malgré tout que l'ensemble soit des mieux géré. J'aurais préféré que l'on s'éloigne un peu du sujet par moment.

Sauf que ce ne sera pas le cas. Evidemment lors du déjeuner familial on va parler de religion et de comment il faut appréhender la foi. Pour la famille Reagan, des catholiques pratiquants (des républicains qui ne pratiquent pas de religion cela aurait été très étonnant), il faut bien parler de la religion. Durant la saison 1, on avait déjà eu un petit peu d'exposition religieuse sans que ce soit aussi protubérant que dans cet épisode. Je ne suis pas contre la religion, bien au contraire, mais bon, je dois avouer que c'était très mal écrit dans cet épisode quand même. Le segment de l'enquête de la semaine était donc bancal, et l'épisode tente de se rattraper quelque chose avec Danny qui tente de comprendre tout ce qui se passe et de rationaliser la chose. Par ailleurs, Frank est également là pour nous offrir du divertissement avec les lignes les plus drôles de l'épisode. Notamment quand il va parler au prêtre de son histoire de famille avec sa mère et de sa femme.
vlcsnap-2012-02-12-17h49m55s137.pngJ'aime bien Frank. Ce personnage est clairement celui qui est le mieux construit de la série et ses intrigues politico-policières sont toujours très bien tournées. Je regrette d'ailleurs qu'elles ne prennent pas toujours plus de place qu'elle ne le mériterait. Blue Bloods apparait donc toujours comme une bonne série et malgré un traitement hâtif de la religion dans cet épisode, je dois avoué que la série se rattrape plutôt bien avec quelques passages. L'ensemble reste cohérent. Mais je n'ai pas tout aimé et le côté fantastique / surnaturel de la voix de Dieu, je trouve ça plus que ridicule dans une série aussi rationaliste que Blue Bloods (pour être du policier classique). Cela reste également intéressant de voir le papi de la famille nous raconter ses histoires et lancer des sujets tout en rassemblant tout le monde. Il ne sert qu'à ça principalement.

Note : 5/10. En bref, un épisode jouant sur le segment de la religion. Assez bancal mais pas si mauvais que prévu.

Commenter cet article