Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 2. Episodes 20. Working Girls.

29 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-29-16h08m50s7.png

 

Blue Bloods // Saison 2. Episode 20. Working Girls.


Encore un épisode assez classique de Blue Bloods. Je n'ai rien contre ce genre d'épisodes tout simplement parce que c'est un bon cop-drama classique, mais disons que j'aimerais par moment plus d'originalité. Je sais que de toute façon, le public de cette série recherche ce que les séries policières électroniques et scientifiques ont laissées de côté : le côté flic qui va à la recherche de suspect, qui arrive à condamner avec son flair et non pas tout un attirail de coton tige et de préservatifs usagés dans une chambre d'hôtel. Bref, du coup, ce nouvel épisode se découpe en deux, voire en trois parties. La première c'est Danny et Jackie qui sont assignés à la protection d'une jeune femme. Cette dernière doit témoigner dans le procès d'un grand manitou de la mafia russe à New York. Evidemment, il va y avoir des fuites dans les effectifs, et la jeune fille va se retrouver en danger jusqu'à ce que Danny et Jackie pensent qu'ils sont les seules à pouvoir la protéger correctement. J'ai bien aimé cette partie de l'épisode, on ne s'ennui pas forcément même si les discussions des deux coéquipiers sur lit de motel c'est pas non plus captivant.

Le souci de Blue Bloods par moment c'est qu'elle se prend un peu trop au sérieux dans la vie des personnages. J'aimerais un peu plus de légèreté. Ce n'est pas une scène sur un lit à manger du fast-food qui va être léger à mes yeux. La scène finale de l'épisode, et je parle évidemment de la scène d'action, était efficace et permet notamment de réveiller un peu le spectateur qui aurait pu s'endormir en cours de route. Même si l'épisode n'était ennuyeux, il y avait quelques temps morts bien dommages. Du coup, le traitement de l'affaire vu de l'intérieur des forces de police était correcte, et assez bien menée. Pendant ce temps, Erin se voit proposée le travaille de député maire de New York, et alors elle se retrouverait à travailler en étroite liaison avec son père. D'un côté pour Frank ce n'est pas très facile de se dire qu'il pourrait recevoir des ordres de sa propre fille, mais d'un autre côté, Erin aimerait bien recevoir cette promotion. Je ne sais pas trop ce que Blue Bloods prévoit avec la hiérarchie de la famille, surtout si Erin se retrouve à une position plus forte que celle de son père.
vlcsnap-2012-04-29-16h08m03s49.pngErin est également sur le devant de la scène dans cette histoire de procès. Même si elle est en retrait par rapport à Danny ou Jackie, elle est là pour tout coordonner et elle le fait plutôt bien. Au fond, ce nouvel épisode de Blue Bloods était correct, mais manquait sûrement d'un petit débat familial. On se limite cette semaine à l'interaction avec les enfants (notamment la fille qui demande à sa mère si elle va commander son père, …). Le potentiel est donc toujours présent, et cette semaine la mécanique des épisodes change (ce n'est pas un épisode classique avec un meurtre et toute une enquête derrière, mais uniquement de protection de témoins). Au final, j'ai passé un bon moment devant ce nouvel épisode. Je ne boude pas non plus mon plaisir vis à vis des scènes de Frank au travail (ses interactions avec le Maire de New York notamment) qui sont efficacement interprétées et mises en scène.

Note : 6/10. En bref, pas trop mal fichu malgré une aisance un peu trop protubérante au sérieux et moins à la légèreté.

Commenter cet article