Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 3. Episode 4. Scorched Earth.

21 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-21-00h50m26s251.png

 

Blue Bloods // Saison 3. Episode 4. Scorched Earth.


Depuis le début de la saison, Jamie a été mis en retrait durant cette saison. C'est pour moi une assez grande surprise puisque durant les deux premières saisons il était l'un des éléments les plus importants de la série (du moins au niveau de son fil rouge). Cette semaine a enfin changé la donne en offrant à Jamie une place bien plus importante. De plus, son histoire avait quelque chose qui change un peu de ce que l'on avait pu voir dans les précédentes saisons. Alors qu'il est associé à un nouveau partenaire depuis le début de la saison, nous voyons cette relation prendre forme et évoluer. Les deux personnages n'ont pas la même manière de gérer les choses et surtout de gérer leurs arrestations sur le terrain. Jamie est un personnage intéressant parce que depuis le début j'ai l'impression qu'il est bloqué dans cet emploi de flic uniquement pour faire plaisir à son père et au reste de sa famille (toute une famille de policiers). Ce n'est pas à mon sens là où Jamie pourrait le plus s'épanouir mais peu importe, il est quelqu'un de droit et qui a des principes.

Du coup, la scène finale où il annonce à son coéquipier qu'il descend d'une belle famille de bons policiers, j'ai trouvé ce moment assez touchant. Il y a une volonté que je trouve intéressante derrière Blue Bloods mine de rien. En plus de nous plonger dans le quotidien des cette famille de flics dans leur travail, elle tente aussi de nous rapprocher un peu plus d'eux en parlant de leurs relations amicales ou encore familiales et fraternelles. J'ai adoré par exemple la scène du dîner de la semaine. C'était ce que j'attendais de la série. Depuis le début de la saison nous n'avions pas eu de chance de voir une bonne scène familiale à table. C'était l'un des rituels de la première saison surtout. Nous avions un épisode et puis durant celui ci (ou parfois à la fin) un dîner familial avec le traitement d'un sujet en particulier. C'était d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles la série avait été vivement critiquée pour être beaucoup trop républicaine conservatrice. "Scorched Earth" prouve à quel point la série a beaucoup changé en trois ans.
vlcsnap-2012-10-21-00h58m36s33.pngCe n'est pas plus mal me direz vous étant donné que c'est le but même d'une série mais on a cette impression que les scènes familiales sont moins forcées par le traitement d'un sujet en particulier. Ils parlent de famille et c'est tout. Pendant ce temps nous suivons le meurtre d'une mariée le jour de son mariage. L'association Danny et Jackie fonctionne toujours aussi bien alors qu'ils sont suspendus de l'affaire afin de protéger un dictateur qui débarque à NY pour une chirurgie. C'est là le sujet qui est traité dans cet épisode : la dictature. Cela donne donc la jolie petite confrontation entre Frank et le dictateur à la fin de l'épisode. C'était sobre, efficace et Tom Selleck prouve toujours à quel point il est charismatique. Même si ce n'est pas un homme d'action dans Blue Bloods, loin de là, il en impose par son charisme et c'est tout simplement excellent. Je me demande même si je ne voudrais pas que l'on ai un peu plus de Frank dans chaque épisode de la série. Ses intrigues plus politiques que policières sont intéressantes. Mais il faudra alors trouver un nouveau truc à lui faire faire sans quoi ce serait inutile de le voir plus à l'écran.

Note : 6/10. En bref, Jamie est de retour.

Commenter cet article