Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 4. Episode 11. Ties That Bind.

22 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-22-13h13m03s25.jpg

 

Blue Bloods // Saison 4. Episode 11. Ties That Bind.


C’est Noël dans Blue Bloods. Enfin, même si cela ne se voit pas totalement, il y a malgré tout un tas de signes qui nous permettre de reconnaître la célèbre fête dans la série. Cela fonctionne plutôt bien d’ailleurs, notamment car Blue Bloods ne prend pas Noël pour une excuse pour faire quelque chose de spécial mais l’intègre purement et simplement à quelque chose que la série aurait pu faire ailleurs. Les références se font surtout lors du dîner familial à la fin de l’épisode qui est bien évidemment le dîner du Réveillon (je suppose) alors que l’on parle d’un film que l’on va regarder en famille (« A Christmas Carol ») ou encore la place de Noël sur la table du repas. Cet épisode tente également de développer un peu plus la vie de nos personnages préférés et c’est quelque chose qui fait son petit effet. Danny va nous permettre de rencontrer Mickey Patrick, quelqu’un avec qui il est ami depuis l’école primaire. Sauf que voilà, bien qu’ils soient tous les deux très proches l’un de l’autre, Danny va devoir porter un micro et trouver des preuves qui pourraient l’incriminer dans une affaire. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise idée mais j’ai eu de la peine pour Danny.

Mais Danny va découvrir des choses sur son meilleur ami qui ne sont pas des plus reluisantes. Notamment quand Mickey est au milieu de la famille Vasquez, une famille de mafieux.
Danny - « It's not like I was an angel. I mean every time Mickey got in trouble I was right there with him. »
Erin - « Yeah, which is why Dad never liked you hanging around him and always kept you on a short leash. »
Pour une fois, Danny ne pourra pas être là pour son ami et va le mettre dans une bien mauvaise position. Cette partie de l’épisode était assez touchante d’un côté mais passionnante de l’autre. C’est rare les occasions où l’on peut voir Danny dans cette position d’homme blessé. Par ailleurs, pour en revenir au dîner de la semaine, j’ai bien aimé la manière dont la question est posée. En effet, on se demande si avoir commis un crime dans sa vie nous oblige à être un criminel toute sa vie. L’épisode fait alors une sorte de parallèle avec l’histoire de A Christmas Carol (merci Frank). J’ai trouvé ça assez cocasse mais également tout ce que Blue Bloods sait faire. Je ne pouvais pas rêver mieux.
vlcsnap-2013-12-22-13h17m23s69.jpgDe son côté, Frank a lui aussi ses problèmes. La relation qu’il entretient avec le Maire de New York est toujours sujette à pas mal de tourmentes. Les deux n’ont pas nécessairement la même opinion des choses et du coup, on se retrouve avec des moments pas toujours très sympathiques. Mais l’ensemble fonctionne malgré tout suffisamment bien pour que l’on n’ait pas l’impression de nous ennuyer. Finalement, Blue Bloods délivrait ici un épisode à double tranchant. D’un côté l’histoire de Frank fonctionnait particulièrement bien du point de vue du personnage, de sa vision des choses et de la manière dont il gère la situation et de l’autre nous avons un Danny qui ne sait pas où aller et surtout comment faire avec son meilleur ami Mickey. En guise d’épisode de Noël, si l’on peut appeler ça un épisode de Noël, Blue Bloods se concentre donc sur deux des hommes de la série. Ni plus, ni moins. Et cela fonctionne très bien. Je ne demandais pas mieux de la part de la série. Après, j’aurais bien aimé qu’il y a des conséquences pour la suite de la saison mais Blue Bloods n’est pas genre très cliffangher…

Note : 6/10. En bref, assez intéressant de voir comment Danny confronte son amitié avec son boulot.

Commenter cet article

delromainzika 16/01/2014 17:13


@PAscal : Je l'ai vu, la critique est écrite depuis belle lurette mais je n'ai pas encore trouvé le temps de la publié mais puisque tu la réclame, du coup je vais la publier maintenant :)

Pascal 16/01/2014 17:06


@delro t'aurais pas oublié l'épisode 12 par pur hasard ?