Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 4. Episode 5. Lost and Found.

27 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-26-23h19m52s148.png

 

Blue Bloods // Saison 4. Episode 5. Lost and Found.


Je me rends compte encore une fois à quel point Blue Bloods est une série complètement différente de ce que l’on peut voir à la télévision américaine actuellement. Cette histoire de dynastie est plus que passionnante elle est rafraichissante. Mais ça, je le sais depuis le début de la série alors que je la suis toujours religieusement chaque semaine. Mine de rien les Reagan ont su entrer dans ma vie sans problème. Au-delà de ça, je suis en train de me demander combien de temps Blue Bloods va encore durer. En effet, les audiences sont en baisses (notamment sur la cible commerciale où la série arrive parfois grande dernière des networks). J’espère sincèrement que CBS trouve son compte avec cette série car elle est l’une des meilleures séries policières actuellement diffusées. Sans déconner. Cet épisode était terriblement bien construit, oscillant entre bonnes intrigues jouissives et moments plus calmes et plus familiaux. « Lost and Found » a su me gagner avec l’intrigue de Jamie et sa partenaire. Ils vont se retrouver dans une bijouterie qu’ils tentent de protéger d’un braquage et vont finir par tomber face à un jeune homme dont la petite amie a foutu le camp et demande remboursement.

C’était une histoire assez touchante et palpitante. Le fait que la soit en plus de ça tournée à New York permet donc de voyager encore une fois dans un lieu. Alors certes cette bijouterie n’est pas connue mais cela fait toujours plaisir de les voir en extérieur. Et puis j’aime bien Jamie quand il est sous couverture. C’est tout de suite beaucoup plus intéressant que ses patrouilles pour tapage nocturne. Et maintenant il a une collègue intéressante à ses côtés. La dynamique évolue toujours aussi bien. En tout cas, Jamie reste l’un des meilleurs personnages de Blue Bloods.
Jamie - « Even when you do what seems like the right thing, it can still turn out wrong »
Et il a bien raison le petit. La série n’a par ailleurs pas abandonner son adage religieux. Je me souviens encore de la fois où cela avait fait scandale lors de la première saison. Une famille catholique et républicaine qui avait des avis très tranchés lors de diners de famille. Au fond Blue Bloods n’a pas vraiment changé (notamment car il y a toujours des avis plus ou moins tranchés ici et là.
vlcsnap-2013-10-26-23h18m15s195.pngMais j’aime bien l’intégration de la religion dans Blue Bloods. C’est un sujet épineux pour une série mais celle-ci s’en sort royalement bien. Il n’y a pas de recherche de vulgarisation ou encore de conversion. Le but est simplement de nous raconter l’histoire de cette famille américaine qui au fond n’est pas du tout comme les autres. Quand Frank se rend à l’église par exemple, quelque chose change. Mais Blue Bloods c’est aussi d’autres moments familiaux comme celui entre Erin et la fille de Danny. Enfin, l’intrigue de Danny était assez classique. Cette histoire de kidnapping est au fond assez déjà vu mais j’ai adoré la petite scène de course poursuite et d’échange de coups de feu. C’était presque impressionnant, notamment car cela se déroule en plein jour dans un parc presque noir de monde. On peut aussi être séduit par Baez qui a su se faire une place aux côtés de Danny et faire oublier celle que j’aimais temps… Jennifer Esposito (dont je regrette malgré tout toujours le départ). Elle est un poil mieux que Megan Boone (qui officie maintenant dans The Blacklist sur NBC).

Note : 7.5/10. En bref, un très solide épisode de Blue Bloods.

Commenter cet article