Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 4. Episode 6. Growing Boys.

3 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-03-17h37m44s179.png

 

Blue Bloods // Saison 4. Episode 6. Growing Boys.


Quelle idée d’inviter Charisma Carpenter à incarner le rôle de Marianne, l’ex petite amie de Danny au lycée qui pense qu’elle peut encore faire ce qu’elle veut du garçon. J’ai trouvé l’actrice égale à elle même, c’est-à-dire à sa place dans le rôle de la femme pas très futée. J’ai cependant adoré la place de Linda dans cet épisode. Cette dernière qui va confier à Marianne qu’il existe toujours le célèbre 911 si jamais elle a des problèmes ou encore quand elle va supprimer le numéro de Danny de la liste de contacts du téléphone de Marianne. Toute cette histoire était quand même grandiose. Cela permet aussi de se détacher du côté policier redondant de Blue Bloods. C’est vrai que la saison 4 tente de nouvelles choses et ce malgré le fait qu’il y a toujours plus ou moins des cas de la semaine pas nécessairement très efficaces. Le problème c’est que ce que je préfère dans Blue Bloods ce sont tous ces moments où la famille doit faire quelque chose pour se protéger d’un ennemi venu d’ailleurs. Cela fonctionne très bien et cet épisode gagne alors en intérêt. Surtout que cela permet d’en apprendre un peu plus sur le passé de Danny et ce n’est pas négligeable.

Ce dernier a plus l’habitude d’être sur le terrain qu’à nous parler de son passé. Et puis il y a le dîner de famille, encore un grand moment de cet épisode. Je dois avouer qu’il s’agit de quelque chose à quoi je ne m’attendais pas du tout. C’était drôle et léger. On était loin des sujets de discussion plus sérieux et plus politique de la série, là c’était très familial et ancré dans ce que Blue Bloods sait encore une fois fait de mieux. Et puis il y a ce moment où Danny se souvient de son premier baiser échangé avec Linda, teinté d’une légère petite émotion. C’était très réussi. Mais cela prouve encore une fois que la mécanique de Blue Bloods n’est pas nécessairement mauvaise et qu’elle a tout un tas d’atouts. Notamment quand il s’agit de nous offrir quelques bons moments de famille. Et puis nous avons Jamie et Frank. Il est rare de voir Frank avec son plus jeune fils. C’était encore une fois l’occasion de brouiller les pistes et de voir ce que Blue Bloods peut faire d’autres. Cette parti de l’épisode était travaillée et le scénario bien plus passionnant.
vlcsnap-2013-11-03-17h49m45s214.pngIl est vrai que l’on voit à quel point « Growing Boys » est un épisode très différent de ce que Blue Bloods a l’habitude de nous offrir. C’est très loin d’être un reproche mais plutôt un compliment. En effet, on sent que la série tente de nouvelles choses et étant donné que c’est réussi je ne peux que l’encourager dans cette direction.
Garrett - « Because there are two Reagans on the job and I feel that it's my duty to let you know when they're involved in job related conflict. It's not because I expect you to intervene. »
Blue Bloods s’amuse donc plutôt bien et tout en ne se concentrant réellement que sur un lot de personnages. En espérant que la suite de la saison soit du même acabit. Je ne dis pas qu’il faut abandonner l’aspect policier de la série étant donné que cet épisode l’intègre particulièrement bien, mais se concentrer peut-être un peu plus sur les histoires de famille. C’est vrai, après 4 saisons la série a acquis son public depuis belle lurette, elle peut donc se permettre quelque chose de beaucoup plus feuilletonnant.

Note : 8/10. En bref, certainement l’un de mes épisodes préférés de Blue Bloods depuis un bout de temps.

Commenter cet article