Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 4. Episode 9. Bad Blood.

5 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-29-15h43m02s157.png

 

Blue Bloods // Saison 4. Episode 9. Bad Blood.


Kirk Acevedo est l’homme à la mode ces derniers temps. Après SVU, Person of Interest et The Walking Dead, le voilà maintenant dans Blue Bloods. J’aime beaucoup cet acteur et encore une fois il était très convaincant dans le rôle qui lui incombait. Mais ce n’est pas lui qui était à l’origine de la meilleure histoire de l’épisode. En effet, j’ai préféré ce qu’il se passait autour d’Henry ou encore autour de Frank. Henry n’a pas souvent l’occasion d’être mis en avant dans cette série et c’était donc son moment de gloire. J’aime bien quand il raccroche parfois afin d’enquêter comme il pouvait le faire avant d’être à la retraite. Cela donne donc une histoire assez sympathique mais surtout touchante. L’ex partenaire d’Henry, Colleen, vient de perdre son mari à cause du cancer. Sa fille suspecte que sa mère ait aidé son père à mourir. C’est terrible tout de même ce que cet épisode cache mais c’était aussi intéressant. Notamment pour ce que la série fait à la fin de l’épisode. Henry n’a pas souvent l’occasion d’être dans des intrigues où il peut être plus humain et plus touchant. Disons que ce n’est pas lors des dîners familiaux qu’il va avoir l’occasion de nous émouvoir. Je n’ai pas été totalement ému mais cela fonctionne.

C’est bien la preuve que Blue Bloods peut aussi utiliser Henry à d’autres fins que le grand père de service. Cela peut aussi être un personnage qu’il est intéressant de voir dans un rôle complètement différent. Ici celui de l’enquêteur qu’il était par le passé. On pourrait presque faire cela plus souvent. En tout cas je ne serais pas contre si la série trouve un moyen de bien l’utiliser. Il ne faudrait pas que cela devienne un gimmick ennuyeux ou trop procédural. « Bad Blood » a fait du bon boulot, il ne faudrait pas donner une mauvaise impression de ce bon boulot. Dans un registre différent, un chien de policier est accusé d’attaquer des enfants. Frank qui se sentir touché par cette histoire. Comme quoi, Blue Bloods cherche à faire quelque chose d’assez touchant avec ses personnages cette semaine. Surtout avec Thanksgiving qui rode dans le coin. Pour en revenir à Frank, je pense que Blue Bloods aurait pu aller un peu plus loin. Frank est parfois un peu trop passif dans cette série à mon goût. Je suis certain qu’il pourrait être beaucoup plus intéressant dans une nouvelle configuration. Pas nécessairement en lui faisant quitter son boulot (ce serait radical et cela pourrait ramollir le personnage) mais plutôt en lui donnant l’occasion de faire d’autres choses.
vlcsnap-2013-11-29-15h42m18s227.pngComme par exemple aller voir l’agent responsable du chien. C’était un joli moment. Par ailleurs, nous allons en apprendre un peu plus sur Baez puisque nous allons rencontrer son frère, Javi (incarné par Kirk Acevedo). Cette histoire de drogue était intéressante afin de donner un peu plus de consistance à Baez. Et notamment à sa relation avec Danny. Il y avait de très bons moments entre les deux coéquipiers et une chance pour Blue Bloods de voir les choses différemment (« Not everyone has a family where the worse thing that happens is that someone's late to Sunday dinner. »). C’était même assez drôle aussi finalement. Baez est quelqu’un de différent des autre coéquipières que Danny a pu avoir. Le dîner de Thanksgiving était un très joli moment. C’est le genre de moments que Blue Bloods sait très bien faire. Je ne sais pas comment après quatre ans on peut être encore surpris par les Reagan attablés mais c’est un gimmick qui a toujours su faire son effet dans cette série et je ne peux donc qu’approuver.

Note : 7/10. En bref, un épisode de Thanksgiving différent permettant d’exploser d’autres personnages (et notamment Henry).

Commenter cet article