Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 4. Episodes 20 et 21.

21 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-08-22h39m36s116.jpg

 

Blue Bloods // Saison 4. Episodes 20 et 21. Custody Battle / Above and Beyond.


Jamie est un personnage qui a été plus ou moins oublié cette année. Ce n’est pas nouveau et ce même si Blue Bloods tente de nous faire croire le contraire avec les épisodes de la série ces derniers temps. La relation entre Jamie et Eddie me plait toujours autant mais le problème de la série c’est qu’elle ne cherche pas à faire évoluer grand chose de ce point de vue là. Je suis tout de même content de les voir travailler ensemble. C’est l’un des bons trucs de « Custody Battle ». La relation entre Jamie et Eddie va même aller un peu plus loin quand Jamie encourage Eddie à aller voir son père en prison et en lui proposant de l’accompagner. C’est mignon. Mais peut-être pas suffisant pour que j’ai l’impression que la saison cherche à réellement mettre en avant Jamie. J’aimais bien quand ce dernier étant intégré dans des affaires d’infiltration. Je suis persuadé qu’il y avait largement de quoi le transférer dans un service secret ou quelque chose de cet acabit. Cela aurait permis d’envoyer Blue Bloods dans une toute nouvelle direction et j’aurais pu trouver ça beaucoup plus efficace en son genre mine de rien. Surtout que Blue Bloods reste un peu trop coincée dans sa mécanique bien huilée.

Pour ce qui est de l’histoire d’officier Cutter, cette histoire permet de mobiliser tout le monde. J’ai trouvé ça assez bien ficelé. C’est certainement ce qui m’a permis d’apprécier autant cet épisode. En effet, que cela soit Frank qui n’est pas très heureux de voir que sa fille gère cette affaire ou encore Frank qui va découvrir quelques petites choses sur Cutter en menant sa petite enquête de son côté. Tout cela permet de mettre la famille Reagan au service d’une seule et même affaire. C’est beaucoup plus cohérent et ce même si de toute façon, pour souci de cohérence également Blue Bloods ne peut pas faire en sorte de créer des intrigues mettant en scène les Reagan tous ensemble. Il ne peut donc pas y avoir de liens de causalité entre toutes les affaires avec tous les personnages. Mais pour en revenir à cet épisode, ce qui fonctionne dans cette histoire c’est la relation entre Frank et sa fille Erin. J’aime bien la manière dont tout cela est géré, surtout comment l’officier Cutter est traité. Le twist final m’a beaucoup surpris. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela se conclu dans ce sens là. Danny ne sert pas à grand chose dans cet épisode mais sa bière partagée avec Jamie était un autre très bon moment. C’est pour ce genre de scènes que j’aime cette série.
vlcsnap-2014-05-08-23h05m22s220.jpg
Danny - « Reagan family rule #1: Reagans can talk smack all night long. Outsiders talk smack, there's going to be a fight. »

La résolution du cas quant à elle était assez étonnante elle aussi. Le fait que l’officier Cutter s’en sorte de la sorte était assez surprenant mine de rien. J’aurais bien aimé qu’il soit puni, cela aurait été intéressant de voir les conséquences. Mais peu importe. Puis il y a « Above and Beyond ». Là aussi la série tente de donner un peu plus de visibilité à la cohésion familiale chez les Reagan. Jamie a aussi droit à sa petite histoire ce qui permet de sortir un peu de ce que la série a l’habitude de nous offrir. Erin et Jamie forment un duo assez inattendu car ce n’est pas le genre de duo que l’on a l’habitude de voir dans Blue Bloods. Cet épisode se rapproche un peu de l’épisode précédent étant donné qu’il met aussi en scène une histoire de flics. Alors que dans l’épisode précédent un flic se retrouvait sur le banc des accusés, cette semaine un flic est assassiné. En effet, Steve Tomlin, un flic sous couverture du commissariat de Danny est tué. Afin que les soupçons sont encore plus importants, quelqu’un du commissariat va vider son casier avant que le capitaine ne puisse le faire.

Mais l’un des moments les plus intéressants de cet épisode (mais aussi l’un des plus émouvant) c’est celui où toute la famille Reagan pense que Danny s’est fait tirer dessus. La tête de Frank est la plus expressive de toutes. Elle est même effrayante dans le sens où l’on peut lire sur son visage la peur de perdre son fils. Fort heureusement, ce n’est pas Danny qui est mort mais un autre flic (aka Steve). Tout cela fonctionne donc très bien et l’épisode gagne en tension dès son début. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. J’ajouterais même le fait que finalement, la relation entre Jamie et Eddie (qui est toujours au point mort) pourrait bien évoluer (« Man, you do more for your family by 9am than my family's done for each other our entire lives. »). Elle a bien raison dans tout ce qu’elle dit et ce même si au fond Jamie ne permet pas nécessairement à celle-ci de grandir. Finalement, cet épisode était palpitant et permet de nous mener au fond d’une sorte de course contre la montre afin de découvrir qui a tué Steve et tous les mystères qui entourent cette mort suspecte. La famille Reagan n’était cependant pas aussi soudé et intéressante dans cet épisode que dans le précédent.

Note : 7/10. En bref, ces deux épisodes très différents sont suffisamment solides pour nous faire pleinement plaisir.

Commenter cet article