Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 1. Episode 6.

31 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2010-10-31-12h05m01s212.png

 

Boardwalk Empire // Saison 1. Episode 6. Family Limitation.


Cette série reste cette petite jouissance de l'intérieur. Elle est belle, magique et magnifique. Dans ce nouvel épisode, on nous livre donc une cuvée moins rythmée que les deux précédents épisodes mais la scène finale de l'épisode, rien intensité aliénante prouve que la série peut aussi ajouter la folie à son palmarès. Dans cette nouvelle intrigue, la relation entre Nucky et Margaret évolue et tout change pour elle.
Cette relation était intéressante à découper, elle nous offre une légèreté ambiante qui me plaît bien. La série s'apaise et laisse quelque peu un vent de fraîcheur sur une série qui ne s'est même pas encore essoufflée. C'est dingue. On aborde donc pour la première fois en profondeur les relations entre les personnages, en jouant sur leurs sentiments et leur tout un chacun. La relation Nucky et Margaret est une sorte de bijou sorti de son écrin, c'est tout délicat et satisfaisant à la fois. Je suis en admiration devant le travail des acteurs. Une vraie réussite.
Ensuite, pour ce qui est de Jimmy et Al Capone à Chicago, il y aussi du bon. Se pose le problème de faire des affaires et du business, le tout en étant pris au sérieux. C'était assez intéressant de voir les relations que les deux personnages entretiennent. Tout la relation avec Darmedi ou encore Johnny Torrio. Pour ce dernier, la relation entre lui et Jimmy est assez intéressante. On sait ce qu'il a derrière la tête, cette vengeance pour ce qui est arrivé à Pearl. Bref, j'aime bien. Reste à voir si cela se confirme avec les prochains épisodes. Je terminerais sur cette scène de coups de feu, assez prenante qui permet de réveillé un peu le scénario et de lui donner encore plus d'ampleur.
Au final, cet épisode était plus que satisfaisant. Il permet de mettre en lumière des grains de choses pas encore bien exploitées jusqu'à présent. L'histoire avance, cela n'est là que pour me plaire et j'en suis plus que ravi.

Note : 8/10. En bref, un épisode léger et enlevé. Un soufflé qui n'est pas prêt de retomber.

Commenter cet article