Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 2. Episode 11. Under God's Power

10 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2011-12-10-19h37m36s112.png

 

Boardwalk Empire // Saison 2. Episode 11. Under God's Power She Flourishes.


Avant dernier épisode de cette seconde saison et on voit déjà depuis quelques épisodes que la série amène ses personnages vers un point de non retour. Tout le monde tombe ou presque, Jimmy est introuvable après ce qu'il s'est passé avec Angela. C'est sûrement l'histoire qui lance l'épisode en lui même et qui permet à l'épisode de briller. D'ailleurs, l'histoire de ce dernier se concentre énormément sur Jimmy et sa vie, son personnage, il joue un rôle d'introspection. Cela ne m'étonnerai pas du tout que le personnage meurt dans le dernier épisode de la saison. Ses apparitions font offices (ou presque) d'un dernier au revoir. Bien sûr, je serais tenté de dire que Boardwalk Empire n'utilise pas vraiment toutes les qualités de Michael Pitt dans l'épisode mais les scénaristes sont arrivés à nous présenter le personnage sous un jour plus sensible, plus tendre, que par rapport à tout ce que l'on a vu sur lui depuis le début de cette nouvelle saison. Et pour revenir sur l'ensemble des épisodes précédents, on voit très bien que c'était bien mieux géré que durant la première saison. L'exercice périlleux qui est celui de passer le cap de la saison 2 est passé sans problème.

Alors que Jimmy est au fond du trou et qu'il n'arrive plus vraiment à réfléchir et à avoir les idées claires, Nucky va alors apprendre quelque chose sur Van Alden qui pourrait bien l'aider par la suite. Une vraie réjouissance qui à mon avis sort le personnage du destin noir qui l'attendait. Van Alden est d'ailleurs un personnage qui a été très torturé cette saison. Baladé d'une histoire familiale qui s'est mal terminée pour lui (sa femme l'a quitté), une histoire de coucherie qui s'est également mal terminé (le bébé) et enfin son travail qui tombe en lambeaux. Nucky est un personnage charismatique et surtout très fort. C'est d'ailleurs très déstabilisant car il arrive toujours à gagner et au final, c'est ce qui pourrait être de plus décevant dans cette série. Nucky gagne toujours. C'est le héros certes mais gagné ne fait pas forcément parti de l'histoire de tout héros. Enfin, il est le anti-héros par nature tout de même. Pour en revenir à Van Alden, le personnage nous offre ce qu'il y avait de plus divertissant dans cet épisode. Quel pied.
vlcsnap-2011-12-10-19h09m25s100.pngEnfin, Margaret a toujours bien du mal à comprendre ce qui la torture. Le personnage doute, et a des regrets, et une fois de plus, Boardwalk Empire nous apporte les réponses de façon parcimonique. Même si j'aurais préféré que ce soit plus subtile que la façon dont ça a été amené. Au final, on se retrouve donc avec un épisode qui permet de faire une petite pause et de clôturer certaines histoires afin de lancer le dernier épisode de la saison. C'est bien foutu, et j'en redemande. Nucky est un personnage très puissant, qui montre une fois de plus sa force. J'ai hâte de voir ce que les scénaristes nous réserves pour la fin, car pour le moment même si j'ai quelques idées, on ne peut jamais être sûr de rien (surtout que je voyais Jimmy prendre la place de Nucky dans le season finale, et cela ne semble pas vraiment aller dans cette direction). Le dernier quart de l'épisode était très juste, très bon, sûrement ce qu'il y avait de plus palpitant dans l'épisode. Cette plongée dans le désespoir des personnages est une vraie bouffée d'air frais.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode sur Jimmy, quoi qu'un peu décevant sur certains aspects du personnage.

Commenter cet article