Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 2. Episode 2. Ourselves Alone

4 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2011-10-04-18h23m22s30.png

 

Boardwalk Empire // Saison 2. Episode 2. Ourselves Alone.


Si quelqu'un me trouve un moyen d'avoir l'air de biniou à la fin de l'épisode, je veux bien qu'il me le passe. Merci. Ceci était un appel. Bref, ce nouvel épisode de Boardwalk Empire m'a beaucoup plus. Les intrigues commencent à vraiment se mettre en place et c'est agréable. Les développements des personnages mais aussi le début de la déchéance de Nucky qui dans l'épisode précédent se faisait arrêté pour fraudes aux élections. Le personnage perd de plus en plus le contrôle d'Atlantic City et Jimmy va alors en profiter pour tenter de faire du business dans son dos avec un grand monsieur du monde de la contrebande d'alcool. Pendant ce temps, et une fois sorti de prison, Nucky prépare son offensive et tente en même temps de savoir qui l'a trahi. Toute cette histoire est vraiment passionnante et Steve Buscemi est de plus en plus adorable dans le rôle de ce pariât. A dire vrai, il m'impressionne même. Enormement.

Il y a de nouvelles intrigues autour de lui, notamment avec Margaret. J'adore l'idée qu'elle lui vienne en aide afin qu'il n'est plus de problème dans le présent alors que des agents du trésor public viennent chercher des preuves pour incriminer Nucky dans diverses affaires. Encore une fois, on voit que son empire si bien bâti, perd presque de sa valeur. C'est fou comment en seulement deux trois épisodes, Boardwalk Empire arrive à retourner la situation avec autant de facilité. Sans compter sur l'ambiance. La scène finale avec Nucky était d'ailleurs à la fois importante mais également excellente. Le talent de Steve Buscemi atteint presque son paroxysme. Mais ce n'est pas tout car l'épisode va nous permettre de suivre toute l'affaire autour de Jimmy. Ce personnage étant à mon avis celui qu'il faut suivre cette année. Pour le moment il se fait petit mais petit à petit il fait son chemin. Notamment quand les propositions de business semblent se faire.
vlcsnap-2011-10-04-17h35m15s92.pngLes possibilités s'ouvrent à New York City avec Meyer Lansky et Lucky Luciano alors que Arnold Rothstein semble réticent à trahir Nucky. Le petit entretien au début de l'épisode était bien géré. On voit que Jimmy débute dans ce business, il n'a pas la confiance en lui même qu'a Nucky. Pendant ce temps, Chalky est harcelé par Dunn Purnsley en prison. Les quelques scènes n'étaient pas vraiment passionnantes. Je m'intéresse pas vraiment à Chalky. Ce personnage manque de charisme et également d'intérêt. Bien que dans le season première il y avait quelques éléments intéressants. Le seul truc passionnant de cet épisode c'est quand ça se termine en fait. Dommage. Le reste des intrigues reste très sous-jacent pour le moment et donc pas vraiment ce qu'il y a de plus accrocheur, mais il y a un fort potentiel, notamment avec les nationalistes irlandais.

Au final, ce second épisode de Boardwalk Empire permet de poursuivre les bases de la saison avec des intrigues intéressantes et la chute petit à petit de Nucky, mais également le développement de certains personnages. J'ai envie que l'on revienne à Al Capone, il manque un personnage charismatique de ce genre, il est un peu un Nucky du braquage. Bref, j'ai hâte de voir comment tout ça va prendre par la suite car Boardwalk Empire est vraiment une de ces séries accrocheuse de par un univers atypique, bien écrit, bien interprété et réalisé. L'ambiance chaleureuse et froide à la fois est toujours présente, les diverses parallèles également. Ce qui manque malgré tout c'est des grandes fêtes comme dans les prémices de la série, c'était un truc que j'adorais tout particulièrement. Notamment ces scènes de cabaret.

Note : 8/10. En bref, un épisode qui place de nouveaux pions sur l'échiquier.

Commenter cet article