Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 3. Episode 2.

24 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2012-09-24-20h17m34s222.png

 

Boardwalk Empire // Saison 3. Episode 2. Spaghetti & Coffee.


Après un début de saison assez curieux, cet épisode nous fait de belles promesses mais surtout, nous plonge encore plus dans la vie du trépidant Gyp Rosetti. Bobby Carnavale sera surement nommé aux prochains Emmy et je peux le dire après seulement deux épisodes. L'acteur était encore une fois excellent dans le rôle de son personnage que je trouve curieusement encore plus passionnant maintenant que dans le premier épisode. On joue encore et encore sur l'ambiguité qu'il crée. Cela passe notamment par de nombreuses contractions dans le caractère du personnage. Alors que dans le premier épisode il tuait presque un homme de sang froid sans le prémédité, cette fois il calcule un peu tout ce qui se passe autour de lui. Même si la scène finale de l'épisode reste intéressante, ma préférée est une scène un peu moins grandiose. C'est celle où il se retrouve à parler au pompiste du coin (seul pompiste à des kilomètres à la ronde). J'ai adoré cette scène car elle sait parfaitement jouer avec à la fois le talent de l'acteur mais aussi celui du personnage pour nous captiver et nous faire peur.

Cette scène avait tout d'un film d'épouvante et c'est surement ce qui la rend encore plus efficace. J'en redemande encore et encore. J'espère que Gyp sera un personnage encore plus curieux dans les prochains épisodes. Je suis déjà fasciné par ce grand méchant (car bon, la série fait tout pour se retenir de le montrer pour le moment), car ils nous frustrent tellement en nous faisant croire que la pression va monter tout de suite alors qu'ils prennent leur temps. Ce sont surement de très grands sadiques les scénaristes de la série. Mais peu importe, je passe un très bon moment chaque semaine. Pendant ce temps, Nucky passe son temps à New York (ce qui nous permet de changer d'environnement pour le personnage). Les scènes de Nucky sont loin d'être les plus impressionnantes de l'épisode mais elles permettent encore une fois de prouver que Nucky, malgré le fait qu'il soit devenu un gangster à part entière reste encore et toujours torturé par l'amour. La meilleure scène de l'épisode pour ce personnage reste celle du rasoir. Elle est minimaliste et pourtant elle en raconte beaucoup.
vlcsnap-2012-09-24-20h17m24s126.pngC'est aussi ce que j'adore dans Boardwalk Empire, le souci du détail. On ne laisse rien au hasard et c'est dans ce genre de scènes que j'apprécie encore plus la série. Nucky pense qu'il est en position de force alors que sa place est finalement toujours remise en cause par la série (Rosetti permet cette remise en cause, même si pour le moment ses réelles intentions sont assez déguisées). L'autre intérêt de cet épisode il faut aller le chercher en Chalky. Il va recevoir la visite d'un homme qui veut la main de sa fille. Autant dire tout de suite qu'il va falloir qu'il sache le convaincre et rapidement. L'épisode joue encore une fois assez bien avec le personnage de Chalky et certains de ses excès de violence. Je trouve, malgré sa sous exploration certaine, ce personnage toujours intéressant et là quand on a besoin de lui. Reste à savoir ce qu'ils nous préparent avec lui dans les prochains épisodes mais encore une fois, on sent que le danger pourrait aussi venir de là. Comme si Boardwalk Empire préparait déjà le bouquet final alors que le créateur doit surement vouloir 5 ou 6 saisons.

Par ailleurs, Eli sort de prison. Eli est quelqu'un de fidèle mais je pense qu'il a changé. La série prépare ce revirement de situation. Pour le moment il ne se passe pas grand chose mais on sent qu'il va lui arriver un truc prochainement. Pourquoi n'irait-il pas rejoindre l'équipe de Rosetti justement ? Ce serait un pari intéressant à faire. Mais comme il doit maintenant travailler pour Mickey, reste à voir ce que le sort lui réserve. Boardwalk Empire nous offre donc un second épisode particulièrement convaincant qui se permet de développer un peu tous les personnages et de les utiliser à bon escient. J'espère que la suite sera d'aussi bonne facture car forcément, la série fait de telles promesses autour de Nucky et de Gyp que j'ai hâte. Boardwalk Empire reste parmi les meilleures séries de ces dernières années, sans contestation possible.

Note : 8/10. En bref, encore une fois très en forme, la série fascine.

Commenter cet article