Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 3. Episode 4.

10 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2012-10-10-22h17m12s104.png

 

Boardwalk Empire // Saison 3. Episode 4. Blue Bell Boy.


Il est vrai que Boardwalk Empire a beaucoup changé cette année. Il y a moins de divertissement et de vision de ce Atlantic City chic. Mais il y a beaucoup plus de côtés sombres et par définition de côté gangster. C'est peut être une bonne idée car en tout cas pour le moment je ne trouve pas de faux pas à cette saison. Elle rutile plutôt bien et mène sa barque. Les intrigues semblent offrir de bons moments et j'ai constamment cette envie de voir l'épisode suivant. Evidemment, la mort du shérif à la fin de l'épisode précédent était logique et permettait à Rosetti de commencer à asseoir son statut de nouvelle star des gangster d'Atlantic City. Il commence à devenir le nouveau Nucky et ce dernier peut avoir peur. C'est notamment pour cela qu'il va demander à ses hommes d'éviter de croiser son chemin. Rosetti prouve qu'il est un homme incontrôlable, cependant, il va rester plutôt gentil dans ce nouvel épisode. Ce que j'ai bien aimé dans cette partie de l'épisode c'est que Rosetti n'est pas présent. Son apparition se fait uniquement en trame de fond. Cela laisse le téléspectateur pensif et surtout il peut alors s'interroger sur ce qu'il prépare réellement (on n'a pas encore idée de cela).

Mais Boardwalk Empire avance plutôt bien comme le prouve ce nouvel épisode. Notamment avec Nucky qui va se retrouver coincé avec Rowland Smith, un voleur, et Owen. C'était une partie très intéressante de l'épisode car elle permet de comprendre un peu plus les relations entre Nucky et Owen notamment. Cela permet également de mettre Nucky face à ses faiblesses. Il a beau être un homme fort, il ne peut pas faire face à tout le monde. Il est parfois obligé de se cacher. Rowland Smith était un atout majeur de cet épisode. Ce jeune garçon qui malheureusement va mourir à la fin de l'épisode (je l'aurais pourtant bien vu en bras droit de Nucky) nous offre son lot d'excellentes répliques et bénéficie d'une répartie qu'aucun autre personnage n'avait eu jusqu'à maintenant. Même Jimmy était encore très différent dans ses relations avec Nucky. Le coup de la cigarette était particulièrement jouissif. En tout cas, je pense que Boardwalk Empire est bien plus malicieuse que cet épisode peut le laisser penser. J'aime beaucoup ce côté contemplatif qu'elle peut avoir par moment car au fond c'est ce que fait cet épisode.
vlcsnap-2012-10-10-22h31m28s222.pngBoardwalk Empire est une série intelligente qui sait où elle va. Et l'on sent que le scénario nous porte vers de nouveaux horizons bien plus sombres que ceux que l'on avait pu voir jusqu'à maintenant. Les affiches promotionnelles de la saison étaient déjà indicatives de ce petit changement. Nucky et Owen vont donc nous offrir quelques très bons moments dans cet épisode et Steve Buscemi mérite pleinement ses nomations aux Emmys (même si malheureusement il n'a encore rien gagné - cette année se faisant prendre la statuette par Damian Lewis -). Enfin, l'épisode va aussi se concentrer sur Chicago et la petite vie d'Al Capone. J'avais émis quelques hypothèses plus tôt dans la saison mais au fond, il est vrai que ce n'est pas encore l'âge d'or du personnage et il n'est pas vraiment voué au destin que je lui donnais. Mais peu importe les scènes avec Al Capone étaient particulièrement touchantes et différentes de ce que l'on peut voir habituellement dans la série.

La scène avec son fils où il tente de lui donner des conseils pour éviter qu'il se fasse frapper de nouveau à l'école était particulièrement touchante. Al Capone est un personnage qui peut en imposer quand on lui laisse suffisamment de terrain. Du côté de New York cependant, rien de bien excitant pour Luciano. Je ne m'attendais pas forcément à grand chose non plus mais à une potentielle évolution. Finalement, ce nouvel épisode de Boardwalk Empire était globalement réussi et permet de nous offrir une vision intéressante de la suite des aventures. D'apparence moins agité, l'épisode ne laisse pas pour autant ses personnages moisir sans rien faire. Il y a un scénario maitrisé et passionnant derrière tout ça. Sans compter sur quelques scènes imposants encore une fois un certain respect.

Note : 7/10. En bref, un épisode intéressant avec ses moments. Boardwalk Empire conserve sa stature et c'est parfait.

Commenter cet article