Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boardwalk Empire. Saison 4. Episode 2.

21 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Boardwalk Empire

vlcsnap-2013-09-16-22h25m34s50.png

 

Boardwalk Empire // Saison 4. Episode 2. Resignation.


S'il y a bien quelque chose qui me ravi réellement cette saison c'est le fait que le personnage de Al Capone est beaucoup plus présent. C'est un personnage qui est resté dans l'ombre de Boardwalk Empire et qui commence à prendre de plus en plus de sens. J'aime bien dans le sens où je sais pertinemment que l'on a suivi depuis le début la construction de son empire. Le fait que Boardwalk Empire ne se concentre donc plus uniquement à Atlantic City permet donc de gérer cette partie de la série avec beaucoup plus de facilité. Si déjà l'an dernier on pouvait le voir préparer le terrain, il est maintenant un leader affirmé, quelqu'un que l'on a envie de suivre et j'adore ça. Surtout que à Chicago, pour pimenter un peu plus tout ça, Van Alden se retrouve de nouveau sur le devant de la scène. Oublié son petit trafic d'alcool de la saison précédente, maintenant il est chargé d'espionner Capone. Une très bonne idée qui va permettre dans un premier temps d'associer des personnages et donc d'éviter d'avoir des épisodes trop déconnectés et puis de gérer de façon intelligente l'évolution d'Al Capone.

Pendant ce temps, nous allons également poursuivre les aventures de Richard. Ce personnage est l'un des plus surprenant de Boardwalk Empire. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec lui et dans le premier épisode, alors qu'il devenait un tueur sans vergogne, j'avais adoré. Le personnage était tellement impressionnant qu'il était difficile de faire en sorte qu'il le soit à nouveau dans cet épisode. Si l'on suit dans évolution dans cet épisode encore une fois alors qu'il semble se demander si ce qu'il a fait était une bonne idée me plaît. Notamment car Richard est quelqu'un que j'ai envie de voir douter. Il ne peut pas rester celui qui a tué tous ces gens de sang froid, il faut aussi qu'il redevienne ce personnage touchant qu'il a toujours plus ou moins été. C'est un personnage brisé. C'est même la meilleure définition que l'on puisse lui donner. Même chez sa soeur il sera amené à encore une fois faire face à ses démons. La scène de l'arme et de la mort était terrible. J'ai eu de la peine pour le personnage car j'ai envie qu'il puisse aller de l'avant maintenant mais Boardwalk Empire ne semble pas en avoir envie.
vlcsnap-2013-09-16-22h01m04s199.pngCette partie de l'épisode permet aussi de voir le personnage sous un angle encore nouveau. Je pense qu'il y a de grande chose que cela prenne une forme d'autant plus intéressante dans les prochains épisodes si Boardwalk Empire fait le choix de réellement le mettre face à ses actes et surtout face à son passé. Cet épisode était d'ailleurs bien meilleur que le premier dans le sens où il utilise tout ce que la série sait faire au service de ses personnages. Et finalement au-delà de Capone et de Richard, tout ce qu'il se passe à Atlantic City est un peu en deçà. Non pas moins bon mais en termes d'intensité. Notamment le fait que Nucky se retrouve encore une fois en danger. Ce n'est pas une nouveauté mais en tout cas, je dois avouer que j'ai bien aimé la manière dont les choses évolue au fil de l'épisode. Si Nucky ne semble pas être un élément important de la saison, on sait pertinemment qu'il est le grand manitou d'Atlantic City. Si l'on cherche à le faire tomber de son piédestal comme toujours, il trouve le moyen de se mettre en avant de façon intelligente et efficace.

Ainsi, la saison 4 de Boardwalk Empire est pour le moment de très bonne facture. Elle permet aussi de voir que la série apprend de ses erreurs au fil des années et je dois avouer que c'est une très bonne idée. On sent qu'en utilisant les personnages qu'elle a déjà en stock elle sait où elle va, reste maintenant à savoir ce qu'elle veut aussi faire des nouveaux protagonistes, assez discrets finalement.

Note : 8/10. En bref, un très joli épisode qui décortique un peu mieux les enjeux de la saison.

Commenter cet article