Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Body of Proof. Saison 2. Episode 16.

3 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-03-00h39m53s122.png

 

Body of Proof // Saison 2. Episode 16. Home Invasion.


Cette semaine un nouvel épisode de Body of Proof qui permet de remettre en cause quelques petites histoires. Et la première c'est qu'on se souvient de la semaine dernière quand le personnage de Khandi Alexander virait sur un coup de tête Kate de son poste de chargée du labo et laissait alors le poste à Curtis. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Curtis à la tête de la série ça a de la gueule, et c'est drôle. J'ai adoré ses multiples interventions du début de l'épisode, là où il faut combler l'épaisseur de l'intrigue avec ce que l'on peut. Tant qu'on le peut. Les blagues fonctionnent très bien jusqu'à la synergie entre Curtis et Ethan qui donne lieu bien évidemment à de grands moments. Mais Body of Proof est une série très cool finalement. Elle un truc en plus par moment. Malgré les cas toujours très mal gérés à cause du côté stérile du médico-légal raté de la série. Dans ce nouvel épisode, Michael et Robin Luxe, deux parents qui semblait parfaits sont retrouvés morts dans leur maison, et tout semble mener à une histoire de Home Invasion. Du coup leur fils, Greg est maintenant seul et va devoir faire face au décès de ses propres parents. Pas cool tout ça.

Alors que l'épisode avance, on découvre que les parents avaient un second fils, Aaron et qu'il pourrait bien être derrière tous ces meurtres. Cette histoire n'est pas la meilleure chose qu'il y ait dans l'épisode. Evidemment tout est très (trop ?) prévisible et du coup, on s'ennui pas mal. Sans compter évidemment sur les indices qui tombent toujours trop facilement. Mais bon, comme je l'ai déjà dit à de nombreuses reprises dans mes critiques de Body of Proof, ce n'est pas du tout les cas de la semaine qui compte car ils sont très rarement bons mais ce sont les personnages et les interactions qu'ils ont entre eux qui fait la série. Du coup, de ce côté là, outre Curtis et Ethan, on a également l'histoire d'amour de Megan qui se développe tranquillement. Même si je ne veux pas comprendre pourquoi Jamie Bamber s'est engagé dans cette série. Un soucis pour payer ses impôts sûrement ? Dans le rôle d'Aiden il est à l'aise, et permet d'apporter un peu de réconfort à notre très chère Megan. J'aurais voulu que ce soit plus long, et pas aussi furtif. Mais Aiden n'est pas aussi boulet que Todd de toute façon. Donc en fait c'est là que l'on voit que Megan y gagne au change.
vlcsnap-2012-03-03-00h38m21s231.pngAfin de compléter au mieux un épisode de Body of Proof il faut aussi que l'on développe l'intrigue de la fille de Megan, Lacey. Cette dernier tombe amoureuse d'un garçon de 16 ans, Tyler. Mais Lacey va rapidement découvrir qu'il a déjà une petite amie et là… c'est le drame. Megan va alors être là pour réconforter sa fille. J'aime bien la relation mère/fille dans Body of Proof même si c'est pas suffisamment bien écrit pour être hyper intéressant. On a Dana Delany qui se donne à fond ce qui est donc d'autant plus intéressant. Au final, ce nouvel épisode de Body of Proof était très moyen. Il y a des bons trucs mais l'affaire de la semaine qui permet d'accueillir Cody Christian (Mike Montgomery dans Pretty Little Liars) dans le rôle du jeune ado orphelin, n'était pas vraiment pertinente et / ou même encore passionnante. C'est donc avec les personnages qu'il faut s'amuser (ce qui est plus ou moins le cas). Merci à Curtis et à Megan de sauver l'épisode. Sans eux la série ne serait pas aller bien loin avec cet épisode. Il ne casse vraiment pas des briques.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode très moyen qui tente de nous faire planer mais c'est fait avec peu de délicatesse. Dommage.

Commenter cet article