Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Body of Proof. Saison 2. Episode 8.

18 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-19-00h21m17s156.png

 

Body of Proof // Saison 2. Episode 8. Love Bites.


Chaque semaine, le jeu est de savoir si cet épisode est de la seconde saison ou un épisode non diffusé de la première saison intégré de façon malicieuse dans le désordre durant cette saison. J'aime bien, et dès que l'épisode a débuté, j'ai tout de suite compris que c'était un épisode de la seconde saison, et donc de la meilleure saison, et celle qui a su transformer l'essai. Surtout que l'an dernier c'était l'une des pires nouveautés. Cette fois c'est fun, c'est parfois même très drôle, et cela joue avec les personnages. On ne regarde pas Body of Proof ou "BOP" pour les intimes pour les intrigues policières qui n'ont rien de bien passionnantes quand on les regarde de plus prêt, mais on regarde bel et bien pour les personnages, leur humour et leur caractère. Je pense tout de suite à Megan Hunt, le personnage central de la série. Sa relation avec sa mère est pas ce qu'il y a de plus drôle mais Dana Delany donne un ton tout particulier à son histoire avec sa mère, une mère qui avait voulu prendre en main la vie de sa fille jusqu'aux mecs qu'elle voyait au lycée.

Bien sûr, c'est aussi le moment de remettre sur le tapis sa relation avec sa fille qui est de plus en plus conflictuelle. Surtout que son père et ex mari de Megan s'en va en Californie. Le but est de tout faire pour que la jeune fille reste avec sa mère, et cela va fonctionner à merveille. La dernière scène de l'épisode apparaît presque touchante. Pour ce qui est de la relation entre l'ex mari et Kate c'est un peu dans le pâté. Cette dernière ne veut plus lui parler. Elle le boude comme du boudin. Blanc ou noir ? Telle est la question. Bien sûr, on se permet aussi d'introduire un nouveau personnage. Sauf que voilà, je ne l'aime pas trop. Elle est là pour rajeunir la série, et apporter aussi sa belle poitrine. Sauf que bon, j'aime pas les personnages qui n'ont pas tellement de consistance, et ce malgré le fait qu'on veuille la faire passer pour une vraie experte. L'épisode va encore une fois miser sur Ethan et Curtis dans plusieurs scènes d'un humour propice aux rires. Mais l'apothéose reste le face à face avec un serpent. Ces deux là sont des géants quand même. Je ne saurais dire qui j'ai préféré dans l'épisode mais les deux étaient magistraux.
vlcsnap-2011-11-19-00h20m22s114.pngEnfin, Bud et Samantha jouent toujours aux flics de façon assez classique. C'est dommage car au fond il y a encore tellement de choses à raconter avec eux que je demande si c'est possible de découvrir de nouvelles choses. Ainsi, ce nouvel épisode était assez bon dans son ensemble, et donc correct. "Love Bites" et pas autre chose, est un épisode qui ne marquera cependant pas les mémoires de BOP. Elle n'a pas su transformer l'essai de la scène de Curtis et Ethan dans un épisode précédent qui restera le meilleur moment de la série. Mais le drama gagné par Megan Hunt et sa fille, son ex femme et son travail offre à la série de meilleurs moments et surtout de très bons moments. Dire que Body of Proof était presque enterrée dans mon jardin des séries que je ne terminerai jamais… P.S : à l'heure où je vous parle ABC a commandée 3 épisodes supplémentaires pour cette nouvelle saison de Body of Proof, ce qui porte le total à 20 pour le moment.

Note : 6/10. En bref, un épisode sympa de Body of Proof, bien qu'en deçà de ce qu'elle nous a déjà offert depuis le début de cette nouvelle saison.

Commenter cet article

FAB-S 19/11/2011 10:34


Cool qu'elle est 20 épisodes, même si son taux sur les 18-49 ans est mauvais elle fait un bonne audience. J'éspère qu'elle aura une saison 3.


Franchement j'ai bien aimé la saison 1, je l'ai pas trouvé trop mal (mon petit guilty pleasure :D )


Espérons que The River ne la fasse pas couler.