Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Body of Proof. Saison 3. Episode 8.

10 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-10-14h40m23s112.png

 

Body of Proof // Saison 3. Episode 8. Doubting Tommy.


Cette saison de Body of Proof veut faire dans le sensationnel. Sauf que cela ne fonctionne pas toujours très bien. Certains effets sont bons (comme les deux épisodes précédents) mais certains ont lourdement rapés. Je ne sais pas si perdre tout humour était une bonne chose car c'était en quelque sorte l'âme de Body of Proof. J'aimais bien les blagues foireuses de Curtis et Ethan. C'était une bonne chose dans Body of Proof qui me donnait aussi envie de revenir chaque semaine. Cette année la série a semble t-il décidé de monter en gamme, notamment en accueillant Mark Valley (Boston Justice, Fringe). L'expérience n'était pas mauvaise mais je m'attendais tout de même à mieux. Cette semaine, Tommy se retrouve donc accusé d'un meurtre qu'il n'a évidemment pas commis mais toutes les preuves le pointe du doigt (forcément). Quelque chose d'assez médiocre dans son ensemble de mon humble avis. Disons que je ne m'attendais pas du tout à ce que cela soit traité de façon aussi mécanique et banale. Alors que pendant ce temps nous avons le retour d'Adam son coéquipier (qui n'avait pas servi à quelque chose depuis un bon bout de temps).

J'aime bien Elyes Gabel (que l'on avait vu sous les traits de Rakharo dans Game of Thrones). Il n'est pas l'acteur le plus doué de sa génération mais il apporte quelque chose à Body of Proof que je ne saurais décrire. Peut être quelque chose de moins poussiéreux tout simplement ? Son absence était notable dans quelques épisodes précédents et c'est dommage de le mettre autant au second plan alors que son histoire personnelle pourrait bien devenir un fil rouge intriguant. Cette semaine il va donc faire équipe avec Megan afin de retrouver le vrai tueur de cette jeune femme. Le secret de Tommy est pendant ce temps révélé : il avait battu un suspect tellement fort que ce dernier avait fini à l'hôpital pendant deux mois. Il ne rigole pas le petit, et j'ai peur pour Megan du coup. Bref, fini de rire de tout et de rien, j'aime bien que Body of Proof s'amuse avec son petit couple vedette en devenir. Le début de l'épisode où l'on retrouve les deux personnages accoudés au bar était amusant. C'est pile poil ce que je veux voir dans Body of Proof et qui permet aussi de décoincer un peu tout le monde.
vlcsnap-2013-04-10-14h36m13s167.pngCar pour moi, le côté ultra sérieux de cette saison 3 de Body of Proof me déplait. Malgré l'épisode exhorcisme qui était hilarant ou encore celui sur la maladie ressemblant fortement à des zombies, il n'y a pas eu grand chose de très original prêtant à un humour de bon coeur. C'est là que Curtis et Etan manquent à Body of Proof. J'aimais beaucoup leurs chamailleries mais tout cela a été troqué pour un jargon à peine compréhensible et surtout particulièrement rasoir. J'ai l'impression en partie que Body of Proof se transforme en Bones bis, sans les têtes à claques de personnages. La grande question maintenant est de savoir où veut aller cette saison 3 de Body of Proof. Si l'histoire d'amour renaissante (car ils ont déjà été impliqués romantiquement parlant) entre Megan et Tommy est sympa, pendant ce temps Richard Burgi brasse de l'air, Kate ne revient plus sur son épisode fil rouge et les choses m'ennuient au labo quand Curtis et Ethan ne sont pas là pour s'envoyer des vannes pourries ou Curtis pour faire ses petits couinements en guise de soupirs.

Note : 5/10. En bref, un épisode balisé et médiocre. Rien d'original malheureusement. Reste alors la galerie de personnages sympathiques et l'impression de voir un épisode un tantinet divertissant (la mise en danger d'un des personnages).

Commenter cet article