Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Body of Proof. Saison 3. Episode 9. Disappearing Act.

17 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-17-18h40m45s148.png

 

Body of Proof // Saison 3. Episode 9. Disappearing Act.


J'ai toujours beaucoup de mal avec cette saison de Body of Proof dans le sens où elle a perdu ce qui faisait son sel des débuts. Je me souviens encore des premiers épisodes de la série dont j'arrivais à me moquer. C'était drôle sans le vouloir. Et puis il y a eu la seconde saison qui a compris que Body of Proof devait être une série policière amusante et pleine de gimmick amusants. Du coup, ils avaient plutôt bien fait évoluer la série. Mais maintenant cette saison 3, ce "reboot" de la série, est pour le moment assez médiocre. Ce n'est pas de la série policière mauvaise, mais juste passable et peu surprenante. Il n'y a plus du tout l'originalité des débuts. Sans compter que je ne comprends toujours pas comment Megan peut aller sur une scène d'arrestation et presque lire les droits du suspect alors qu'elle n'a pas l'autorité pour se faire. J'ai donc beaucoup de mal avec la crédibilité de la saison (bien que la série avait des idées assez peu crédibles durant la saison 2). Le souci c'est qu'en se donnant un air bien plus sérieux, Body of Proof a perdu toute crédibilité.

Je n'ai pas envie de voir des cas policiers pompeux comme celui de cette semaine. Je me suis clairement ennuyé. D'autant plus que Ethan, qui est l'un des personnages les plus amusants de Body of Proof en temps normal était ici tellement froid et rustre. Je dois avouer que je ne comprends pas la démarche des scénaristes. Ils sont en train de changer au fil des épisodes la série de façon tellement drastique que je n'ai plus l'impression de voir celle que j'appréciais. Sans compter que la relation entre Megan et Tommy a du mal à évoluer. Les choses doivent donc attendre la fin de l'épisode pour commencer à se décanter. Je trouve ça dommage dans le sens où Body of Proof mérite bien mieux. La solitude de Megan pourrait faire un très bon sujet, de même que ses retrouvailles avec Tommy, mais la série ne parvient pas à exploiter cela comme un ressort scénaristique intéressant (contrairement à Castle par exemple qui est parvenue à sitcomiser la série). Ici c'est tout l'inverse qu'il s'est passé.
vlcsnap-2013-04-17-18h47m59s130.pngJe n'en veux pas aux scénaristes de nous introduire un fil rouge un peu plus sombre autour de Megan. Mais il aurait peut être fallu aussi laisser à côté la série comme elle était. L'ajout des nouveaux membres de casting a ajouté aussi une dose d'intérêt en plus. J'aime bien Mark Valley et il est bien meilleur acteur que Nicholas Bishop (viré comme un mal propre à l'issue de la saison 2). C'était avec plaisir que j'accueillais les petits nouveaux. Mais voilà, ils n'ont pas changé la série en ce que j'attendais d'elle cette année. Peut être que je vais trouver des épisodes excellents par la suite, et je l'espère, mais Dana Delany, qui n'est pas mauvaise du tout (elle a pris de l'assurance dans le rôle de Megan au fil des années et c'est l'un des gros points positifs, qu'elle prouve une fois de plus dans cet épisode), mérite une attention un peu plus passionnante que celle que l'on veut bien lui donner.

Note : 4/10. En bref, un épisode assez lassant. Comme l'impression de voir une série policière classique sans originalité.

Commenter cet article