Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bomb Girls. Saison 2. Episode 6.

10 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-10-13h50m45s144.png

 

Bomb Girls // Saison 2. Episode 6. Where There's Smoke.


L'une des meilleures intrigues de la saison est surement celle de Gene, le fils de Lorna. Je ne m'attendais pas du tout à ce que son retour du front sur une intrigue aussi passionnante. Les scénaristes gèrent si bien le retour au front et le fait qu'il est parfois difficile de vivre avec certaines images d'horreur du front. J'ai été très touché par le personnage tout au long de l'épisode. Tout le monde semble être prêt à l'aider sauf que finalement, il n'est pas encore prêt à aller de l'avant. C'est en tout cas ce que l'épisode tente de nous raconter jusqu'à cette séquence particulièrement touchante où il se retrouve face à Lorna et Gladys. "Where There's Smoke" offre donc à Bomb Girls l'un de ses épisodes les plus touchants alors que la série ne gère que très peu finalement le retour du front. On ne parle que très peu de la guerre, beaucoup plus de ses conséquences sur la société dans laquelle les filles (et accessoirement les hommes de l'usine) vivent.

Cela va permet encore une fois de développer sa relation avec Gladys. J'aime bien ce qui est fait autour de cette dernière. Alors qu'elle découvre qui paye ses factures. Elle aimerait bien faire les choses dans les règles maintenant et les payer elle même sauf qu'elle se rend compte qu'elle n'a pas les fonds et que personne n'est semble t-il prêt à l'aider. Gladys est un personnage touchant mais c'est aussi grâce au talent de Jodi Balfour. Je n'ai rien à redire à son sujet. Mais la pauvre Gladys n'est pas au bout de ses peines alors que James, son fiancé, est mort lors d'une pluie de bombes. Cette dernière scène de l'épisode était si touchante. J'en ai bien évidemment versé ma petite larme. Je crois que Bomb Girls s'améliore de semaines en semaines, et encore plus quand elle se concentre sur les personnages que j'apprécie le plus. Lorna est une femme réellement intéressante qui sait s'occuper des gens et de leur bienêtre. Outre le fait que son fils a ses terreurs suite au traumatisme qu'il a vécu sur le front, elle va aussi s'occuper de Gladys qui est elle aussi au bout du rouleau.
vlcsnap-2013-02-10-14h19m35s38.pngJe ne sais pas comment les choses vont évoluer dans les prochains épisodes pour Bomb Girls mais j'ai aussi bien aimé le traitement de l'homosexualité. A cette époque, je ne pense pas que cela était bien vu d'être une femme et d'aimer les femmes. Cependant, l'idée est plutôt bien amenée par de la tendresse et beaucoup de bons sentiments justes et appréciables. De plus, cela permet aussi de ne pas voir un épisode entièrement morne dans le sens où globalement, il ne se passe pas les choses les plus réjouissantes pour d'autres personnages comme Gladys, Gene ou Lorna. Je n'oublie pas pour autant le faire que Bomb Girls évolue chaque semaine de manière assez rapide. Je me demande si un jour les personnages auront un peu de répit. Nous sommes maintenant à la fin de la première moitié de la saison, correspondant exactement au nombre d'épisodes dont était composée la première saison. J'ai déjà hâte d'entamer la suite.

Note : 7.5/10. En bref, l'un des épisodes les plus émouvants de la saison et accessoirement de la série.

Commenter cet article