Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bomb Girls. Saison 2. Episode 8.

6 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-06-00h25m03s112.png

 

Bomb Girls // Saison 2. Episode 8. Fifth Column.


Qu'il était joli cet épisode. Vous ne trouvez pas ? Je me rends compte chaque semaine que Bomb Girls est vraiment une petite série fraiche comme tout. J'ai cependant toujours autant de mal avec Tahmoh Penikett (Dollhouse, Battlestar Galactica) qui incarne dans Bomb Girls le personnage de Clifford Perry. Son entrée en matière n'était pas nécessairement très réussie. L'acteur est un peu trop insipide et mono expressif pour ce rôle. C'est donc le nouveau chef de la sécurité de l'usine et je suppose que l'on va devoir le supporter jusqu'à la fin de la saison. D'autant plus que son destin sera sans aucun doute lié à l'un des personnages que l'on connait déjà dans cette série. Je n'attendais rien de son arrivée, surtout que je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il débarque dans Bomb Girls, mais bon, j'attends de voir la suite mais ce n'est pas joli joli pour le moment. "Fifth Column" était surtout intéressant ailleurs. Et notamment vis à vis de Lorna. Après avoir cru que son fils était mort au front dans l'épisode précédent, cette semaine elle va avoir deux histoires à nous raconter.

Une histoire au sein de l'usine alors qu'elle s'arrête de travailler après l'altercation. Mais j'ai aussi bien apprécié l'histoire plus familiale où en larme elle ne reconnait plus du tout Reggie qui est de retour à la maison des Corbett et mise dans l'une des chambres des garçons. La confrontation de Reggie et Lorna était tellement vivante et pleine d'émotions. Bomb Girls a toujours su plus ou moins bien transmettre des émotions. Cela fonctionne terriblement bien sur moi en tout cas et je n'ai rien à redire de ce point de vue là. Bomb Girls s'amuse également et nous offre un joli petit éventail de choses avec les autres personnages. Comme la petite Gladys. Les petites histoires plus mystérieuses de la série ne sont pas pourtant les meilleures. Mais dans ce cas présent j'ai trouvé qu'elle avait tout son sens. Et puis Gladys aime bien aller au bout des choses du coup, c'était le meilleur personnage à mettre en situation dans ce cas présent. Ce n'est pas pour autant que Bomb Girls délivrait un excellent épisode.
vlcsnap-2013-04-06-00h12m57s18.pngMais ce que j'aime dans cette série c'est finalement la simplicité dont elle fait preuve et cette élégance quand elle nous montre de bons sentiments à l'écran. Bomb Girls ne fait que s'améliorer d'épisodes en épisodes. Elle démontre que les canadiens sont capables de faire eux aussi de belles et bonnes choses car si l'on regarde bien et que l'on compare avec les séries américaines par exemple, Bomb Girls fait partie du haut du panier. Cette seconde saison est une petite pépite et quand je repense encore au moment où j'avais appris qu'elle était renouvelée, j'avais sauté de joie. La première saison était déjà bonne mais la seconde, cela aurait vraiment été dommage de s'en passer car elle surpasse tout ce que Bomb Girls a pu faire précédemment. L'évolution est drastique, on le voit bien au travers des personnages qui prennent peut être un peu plus leur temps avec les intrigues. J'ai bien aimé aussi Theresa et Betty qui étaient heureuses au début de l'épisode et cela faisait du bien de voir des personnages joyeux alors que l'on est en temps de guerre et que généralement Bomb Girls n'est pas très souriante.

Note : 7/10. En bref, un très joli petit épisode de Bomb Girls. Mettant en abime les divers personnages, on doit cette efficacité à une qualité de scénario qui évolue crescendo.

Commenter cet article