Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bomb Girls. Saison 2. Episodes 4 et 5.

3 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-03-18h45m10s70.png

 

Bomb Girls // Saison 2. Episodes 4 et 5. Guests of Honor / The Harder We Fight.


Avec ces deux nouveaux épisodes, j'ai encore une fois eu beaucoup d'amour à donner au duo Gladys et Gene, le fils de Lorna. Les deux personnages vont nous offrir une belle flopée de très bons moments. Souvent touchants, notamment quand les deux se retrouvent à partager quelques jolis séquences dans "The Harder We Fight". Rien que le petit moment sur la plage était succulent, et prouve aussi que l'on peut partager des moments souriants dans cette série et pas uniquement que des moments dramatiques. Mais finalement, on peut aussi citer les moments où Gladys tente de se distraire avec un jeu de cartes pour oublier James qui est au front. Au fond, elle l'aime beaucoup Gene, mais sa famille n'est pas aussi conciliante. Mais Gladys n'est pas le personnage le plus touchant de ces deux épisodes alors que la pauvre petite Vera se retrouve encore une fois entouré par le désespoir. J'ai adoré la séquence où elle s'effondre dans le second épisode. Il y a toujours quelque chose qui revient hanté chacun des personnages de la série.

On peut donc avouer que Gladys et Gene forment un duo que j'aimerais bien revoir par la suite. Car chacune des femmes de la série n'est pas à l'abris de quoi que ce soit qui puisse leur arriver. Vera aurait très bien pu connaitre le bonheur, mais les scénaristes ne semblent pas vouloir lui donner cette chance, un peu comme si elle n'y avait pas droit. J'attends de voir la suite de la saison, et surtout comment les scénaristes vont bien pouvoir gérer Anastasia Phillips que je trouve toujours aussi rayonnante. Pendant ce temps, pour Lorna, le dîner va se transformer en cauchemar alors que son fils Gene est de retour. Cela permet encore une fois de nous offrir du joli drama familial même si cela aurait pu être encore plus prenant. J'aurais aimé être plus touché par ce qu'il s'est passé dans la série, mais non. Il faut attendre de voir Gene avec Gladys pour que je passe un bien meilleur moment bien évidemment.
vlcsnap-2013-02-03-18h16m09s64.pngvlcsnap-2013-02-03-18h59m37s36.pngCe ne fût pas non plus catastrophique puisque l'on peut avouer aussi que le reste est bien évidemment une bonne chose. Comme Betty qui a des difficultés à mettre derrière elle son passé. Betty m'a beaucoup touché depuis le début de la saison. Je ne m'attendais pas du tout dans le premier épisode de la saison que les choses avance aussi vites pour elle et puis finalement on peut avouer que ce fût une excellente chose. Durant les deux épisodes suivants le tout était si bien géré. Les scénaristes ont une idée précise d'où ils veulent aller avec chacun des personnages et est ce qui me plait beaucoup avec Bomb Girls. Cette jeune série canadienne est l'une des plus jolies révélations de l'année dernière. Je ne m'attendais pourtant pas du tout à apprécier cela autant. Notamment car les séries très ménagères, ce n'est pas nécessairement ce qui me fait le plus vibré (et puis aussi car j'avais détesté une autre série de guerre avec des femmes : Army Wives de Lifetime).

Mais Bomb Girls est totalement différente, et surtout beaucoup plus soignée et écrite. Quant à Betty, elle reste donc un élément essentiel dans la série. Notamment quand elle a un mauvais pressentiment vis à vis d'une nouvelle arrivante dans l'usine dans "The Harder We Fight". Cette série m'aura donc une fois de plus presque fait pleurer. Dramatiquement parlant, c'est une vraie douceur. Je pense qu'il y a peu de séries de ce genre là encore aussi bien maitrisée. Elle allie les bons sentiments aux bons moments. Et puis elle fait preuve d'une tenue de route quant aux évènements historiques. Maintenant, j'ai hâte de voir ce que la seconde partie de la saison nous réserve puisque nous y sommes presque. Et puis j'aimerais bien que les choses se décantent pour le mari de Lorna. Ce personnage qui a réussi à rendre les deux premiers épisodes réellement intéressants du point de vue de Lorna ne demande qu'à être exploité (même si Bomb Girls est avant tout une série sur des femmes).

Note : 6.5/10. En bref, deux épisodes conciliants avec des ingrédients savamment utilisés.

Commenter cet article