Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 7. Episode 12.

8 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2012-05-08-19h53m11s73.png

 

Bones // Saison 7. Episode 12. The Suit on the Set.


Dès que j'ai vu le début de cet épisode, je me suis dit : il est fait pour moi. Les scénaristes sont terriblement cons mais ils ont compris une chose : ce qui fonctionne c'est le fun. Bones livre donc un épisode bourré de dialogues drôles, de scènes complètement folles. Et dire qu'il fallait aller à Los Angeles pour ça. Oui, parce que Brennan et Booth se rendent à L.A afin de suivre la production de "Bone of Contention", le film adapté du dernier livre de Brennan. Alors qu'ils sont sur le set du film, les acteurs vont se retrouver avec non mais un faux cadavre mais bel et bien un vrai sur la table d'autopsie. De quoi lancer une enquête pour Brennan, Booth et le reste de l'équipe restée au Jeffersonian. Toute l'enquête sur le set du film était excellent et m'a rappelée par certains aspects un épisode de Psych. L'énergie est bonne et l'on s'amuse bien. La synergie entre les personnages est là. C'est ce qu'il fallait. Sans compter évidemment que l'on s'amuse avec les acteurs du film qui sont tout simplement des acteurs de seconde zone.

Le meilleur c'est quand même le rôle masculin, celui qui incarne une version de Booth. Les faces à faces entre les deux personnages sont terriblement drôles. Notamment quand il se retrouve à le maitriser. Ce que j'ai également adoré ce sont les dialogues. Ils sont pour une fois assez inspirés niveau humour. J'ai donc pris mon pied avec cet épisode de Bones de ce point de vue là. Même si tout n'est pas parfait, et il y a encore tellement de défauts que le tout n'est pas parfait, cela faisait longtemps que je n'avais pas été joyeux à la fin d'un épisode de Bones. Généralement je suis blasé parce que l'on nous raconte car c'est pas drôle et on fond bien trop dans le mélodramatique mièvre et chiant. Hart Hanson a du devenir père de famille entre temps lui aussi, et a moisi tout simplement sa série avec des intrigues bouseuses. Mais on voit clairement ici que Bones a encore des trucs à faire dans le genre fun. Autre point intéressant, Brennan découvre que le film adapté de son livre s'en fout simplement de tout aspect scientifique.
vlcsnap-2012-05-08-19h37m44s14.pngEn effet, l'adaptation se fait surtout dans les grandes lignes avec des termes que l'on ne comprend pas mais qui veulent rien dire. Alors que l'on passe notre temps à rendre Bones niais, voilà que les scénaristes répondent aux critiques en nous disant : vous préférez regarder Bones qui utilise de vrais termes de la médecine légale, ou bien vous préférez regarder quelque chose de pas du tout fidèle. Même si je ne suis pas sûr que ce soit non plus une critique assez satisfaisante, j'ai bien aimé. La performance des acteurs est elle aussi assez drôle car ridicule, sans compter sur le réalisateur assez drôle dans son genre. La confrontation de l'univers réel et de l'univers "film" était assez amusant. Sans compter que FOX fait de la publicité sans que l'on s'en rende compte pour Bart Simpson… c'est pas beau ? Bref, je pense que si Bones était de ce genre là toutes les semaines, je serais content de regarder la série. Mais c'est loin d'être le cas. La semaine prochaine, c'est la fin de la saison, déjà, mais il était temps.

Note : 7.5/10. En bref, du fun, des trucs complètement cons mais drôles, enfin un bon épisode dans cette horrible saison.

Commenter cet article