Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 7. Episode 3.

19 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2011-12-19-23h01m35s18.png

 

Bones // Saison 7. Episode 3. The Prince in the Plastic.


Bones, que vais-je faire de toi. J'ai bien envie de demander conseil au miroir de Evil Queen. Vous croyez que j'aurais une réponse du genre, mais oui, Bones est la plus belle ? J'aimerais tant. Je viens d'apprendre que Charisma Carpenter voulait jouer dans la série, autant dire que je me demande ce qu'elle veut si ce n'est flinguée sa carrière déjà bien entachée par des guests minables dans des séries assez moisies, sauf peut être Supernatural. Ce nouvel épisode de Bones décide de mettre la superficialité à l'honneur quand les restes de la chef d'une entreprise de jouet sont retrouvés dans une décharge public où un couple est la recherche du trésor ultime. Car oui, je me demande bien ce qu'ils foutaient réellement là. Ils sont peut être poubelle-phile, du genre à se faire des poubelles ? Je sais pas si ça existe mais il y a tellement de malades dans ce bas monde que cela ne m'étonnerai même pas. Toute la première partie de l'épisode avec la poupée Prince Charming et son effigie, ou encore la même chose avec la jeune femme, voilà, c'était débile à profusion mais au moins c'était fun et j'ai bien aimé.

Mais voilà, la seconde partie de l'épisode vient tout gâché. Il faut dire que mettre en avant Sweets et Daisy dans un épisode c'est la pire des choses à faire. Déjà que cette dernière et sa voix de crécelle m'énervent au point alors imaginez un peu que l'on mette Sweets à côté, autre personnage que je déteste dans la série, à côté. Alors le duo est infernal et tellement détestable qu'entendre l'un parler c'est aussi bien que de recevoir un coup de taser (et je n'ai jamais reçu de coup de taser, mais je veux bien croire que ça fasse très mal). Du côté de notre très chère Bones, elle va pouvoir parler couches et caca avec Angela. Enfin, je m'égard, plutôt pratique pour faire marcher plus facilement les bébés. Tout ça pour ça me direz vous et je vous comprend, c'était très nul. Je ne comprends plus l'amitié des deux jeunes femmes, comme si on était arrivé à un point où il n'y avait vraiment plus rien du tout à raconter. Sérieusement, Bones n'a plus rien à dire à Angela, ça se voit et ça se ressent. Je crois que je vais adoré le spin off de Bones qui à l'air 1000 fois plus fun et décoincé.
vlcsnap-2011-12-19-22h56m33s68.pngAinsi, ce nouvel épisode de Bones était sympathique un petit moment mais vraiment un petit alors. Et puis le trip sur le Ken et la Barbie en version humaine c'était juste insupportable. J'aurais pu aimer voire apprécier sur un court moment, mais tout l'épisode ça commençait vraiment à faire. Au final, cette nouvelle saison de Bones ne démarre vraiment pas bien du tout. C'est juste une catastrophe ambulante, et j'ai peur que la suite ne soit pas mieux pourtant je sens que les scénaristes veulent nous sortir des trucs sympas mais voilà, si c'est pour nous faire des trucs bien sur 5 minutes, autant passer la série au format websérie. Bientôt, on va créer le "Bref Bones", comme ça on aura plus besoin de se coltiner du baratin sans saveur, et puis également des résolutions d'affaires qui tombent trop vite sous le sens. Comme celle ci. Les suspects sont tout d'un coup les tueurs, les vrais. Miam ! Aller, oublions encore cet épisode. Ah non, regardez juste le passage où Emily Deschanel imite Ken : priceless.

Note : 4/10. En bref, la débilité profonde (mais drôle) de la première partie m'avait réjouit jusqu'à ce que la seconde partie de l'épisode vienne plomber l'ambiance.

Commenter cet article