Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 8. Episode 1.

18 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2012-09-18-16h39m45s191.png

 

Bones // Saison 8. Episode 1. The Future in the Past.


La saison précédente nous offrait un cliffangher (potentiellement sympa) où Brennan partait loin et ne revenait plus. Enfin, jusqu'à "The Future in the Past". Car ce nouvel épisode reprend là où l'on avait laissé la série avec "The Past in the Present" (7.13). La saison dernière, la série avait eu beaucoup de mal à développer la relation entre Booth et Brennan. J'avais aussi eu beaucoup de mal avec la scène de l'accouchement de l'enfant du couple. Maintenant, on retrouve Bones en blonde, façon cancéreuse doublé d'un maquillage qui ferait concurrence à une prostituée roumaine. Franchement, on ne peut pas dire que niveau look, Emily Deschanel donnait envie dans ce premier épisode. J'ai même cru que l'on voulait lui donner la tête qu'ont ses cadavres généralement dans la série. Bones en fugitive, cela aurait pu être marrant si seulement la série n'était pas restée à l'état de fugitive basique qui revient la bouche en coeur pour étudier des restes humains en cachette la nuit au Jefferson. Franchement, dans le genre très crédible, on peut faire bien mieux vous ne trouvez pas ?

Ensuite, l'épisode réunit un peu tout le monde autour de l'affaire pendant que Christopher Pelant s'amuse. J'avais apprécié ce nemesis et surtout le fait qu'il soit proche du pervers que l'on attend de la part de cette série. Sauf que voilà, la série n'exploite pas assez bien le personnage. Tout avance beaucoup trop rapidement dans cet épisode et il ne suffit que de quelques minutes pour que l'on découvre à quel point, on se demande comment ils ont pu passer d'un point A de l'intrigue à son point B. Mais ce n'est rien comparer aux belles petites interludes romantiques entre Booth et Brennan. Ces deux là roucoules et s'aiment toujours autant. Pendant que le père de Brennan reste dans les parages pour aider sa fille dans sa fuite (car oui, lui il s'y connait pour s'être caché de la justice durant tant d'années). Alors "The Future in the Past" aurait pu être un épisode passionnant si Pelant (surement l'un des meilleurs méchants que Bones ait connue) était beaucoup mieux exploité que cela.
vlcsnap-2012-09-18-17h14m40s142.pngEn plus de ça, l'intrigue de l'épisode était complètement prévisible. J'aurais réellement aimé voir Brennan plus longtemps en tant que fugitive. Cela a réellement le don d'être passionnant. Notamment parce que le personnage est quelqu'un que l'on peut tout de suite identifier à ce genre d'intrigues. Du coup, l'enquête en parallèle pour retrouver Brennan est assez classique, et sans originalité nous fonçons dans le tas jusqu'au dénouement final de l'épisode. Maintenant que tout est plus ou moins rentré dans l'ordre, j'ai de gros doute sur ce que fera la série par la suite de la saison. Au final, Pelant était le nemesis le plus intéressant que Bones ait eu depuis ses débuts et pourtant, ils ont tout fait pour rendre l'épisode ennuyeux, basique et surtout pour nous offrir la voix nasale d'Angela (l'actrice a du se faire refaire le nez pendant ses vacances d'été). Autant dire tout de suite, que je ne suis pas fan. Il va falloir que les scénaristes donnent un nouveau souffle aux personnages sans quoi la série finira six pieds sous terre.

Note : 5/10. En bref, un retour prévisible, mais avec le meilleur nemesis que la série ait connue, Pelant. Quelques éléments assez dégueulasse (le look de Bones, la voix d'Angela) permettent aussi de provoquer quelques rires moqueurs.

Commenter cet article