Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 8. Episode 12.

26 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2013-01-26-00h54m37s241.png

 

Bones // Saison 8. Episode 12. The Corpse in the Canopy.


Je n'avais pas passé un aussi bon moment devant un épisode de Bones depuis une éternité. Il faut bien avouer qu'ils ont mis en paquet. Bien qu'il y a encore des erreurs et quelques moments horriblement mauvais, l'ensemble était énergique et ne perd pas de temps. J'ai donc apprécié le grand retour de Pelant dans la série. Ce tueur en série est fascinant. Il ajoute une dose de folie dont la série avait grandement besoin. Sans compter bien évidemment qu'il s'agit d'un personnage assez violent qui n'a pas froid au yeux et qui n'a peur de rien. Le pauvre Hodgins tout de même qui, dans cette affaire, va perdre tout son argent. Il n'a donc plus un seul centime. Tout cela a permis de sauver une école de jeunes filles au fin fond de l'Afghanistan. Un geste de bravoure et très américain. Je ne suis pas certain que dans la réalité ce se serait déroulé de cette manière mais ce n'est pas grave, le côté fiction est plutôt bien rattrapé avec tout ce qui peut servir à rendre l'épisode beaucoup plus tendu. Dès l'introduction l'épisode offre une belle perspective. En effet, nous retrouvons Hodgins et Angela dans leur lit avec au dessus de leur tête un cadavre dont la peau a été retirée.

Un travail de cinglé bien évidemment mais le côté dégoutant de la semaine servait pour une fois le récit. J'aime bien quand les personnages d'une série sont mis en danger, surtout quand c'est assez novateur. Alors que Pelant avait déjà été introduit dans des épisodes précédents, je trouve que celui ci exploite beaucoup mieux ce personnage. Il manquait peut être une vraie confrontation et dire que la technologie est quelque chose de beaucoup trop simple maintenant (il n'avait qu'à appuyer sur sa tablette et tout était réglé). En tout cas, je me suis bien amusé avec l'affaire de la semaine. Elle ne laissait aucun répit à qui que ce soit. Et surtout pas à Angela et Hodgins. Ces deux là sont les quiches molles de la série. Ils ne servent plus à grand chose et sont souvent là pour jouer aux boulets. Pour une fois depuis une éternité, je redécouvre ces personnages et surtout leur situation familiale. La séquence finale où l'on retrouve les deux personnages à bavasser du fait que l'argent ne compte pas était mignon. Le problème restant encore une fois le manque total d'émotions.
vlcsnap-2013-01-26-01h16m11s129.pngJe trouve que Bones reste une série assez Javelisée. Ce n'est pas tant un reproche que ça dans le sens où c'est ce qui fait également l'identité de la série, mais je vois que l'on pourrait aller un peu plus loin comme le prouve le grand retour de Pelant (avec efficacité si je puis dire). J'aurais peut être adoré que Hart Hanson, le créateur de la série, pense à créer un tueur en série inspiré de Seven et que Bones se laisse avoir avec la violence (de toute façon FOX diffusait bien 24 et c'était déjà très violent, sans compter sur le fait que d'autres éléments perturbateurs peuvent changer la donne. On sent que les choses évoluent dans la bonne direction avec cet épisode, surtout que Pelant n'est pas arrêté à la fin de l'épisode et met également la main sur le beau magot d'Hodgins. Je ne comprends toujours pas pourquoi ce dernier vit comme un clochard. Car franchement, pour un multi millionnaires, je trouve qu'il ne va pas assez loin dans la méchanceté. Encore une fois une directive des producteurs.

Note : 7/10. En bref, un épisode énergique et vivant.

Commenter cet article