Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 8. Episode 6.

18 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2012-11-18-17h20m21s206.png

 

Bones // Saison 8. Episode 6. The Patriot in Purgatory.


L'épisode précédent permettait à la série de redonner à Brennan toute son intelligence. Quelque chose que j'avais bien apprécié. Cette semaine j'ai également ressenti un retour aux sources pour la série. Ce n'est pas une mauvaise chose, même si j'attendais peut être un peu mieux de la part de Bones. L'originalité de l'épisode aura été de faire revenir tous les internes du Jefferson, les "squinterns" dont Wendell que j'étais très heureux de retrouver, au sein même de l'épisode. Je suis content de voir que la série continue de nous offrir de jolis moments avec les internes. Même si Wendell est le seul intéressant à mon goût, quand ils sont tous mis ensemble c'est tout de suite bien mieux. Le parallèle qui est fait avec le 11 septembre était intéressant, surtout parce que cela permet de faire une nouvelle page émotion dans la série. Pas que j'apprécie la partie émotion de Bones que je trouve artificielle et réellement mauvaise, mais cette fois c'était très différent de ce que l'on a l'habitude de voir.

Alors certes, il y avait de l'humour façon Bones, comme à chaque fois, mais ce n'est pas pareil. Il y avait aussi d'autres ingrédients intéressants qui rappellent encore et encore que cette série peut être intéressante parfois. Et je ne dis que parfois parce que c'est tellement rare. Au début, l'épisode m'a rendu quelque chose intrigué. L'idée de mettre tous les internes ensemble me plaisait (et je n'y avais même pas pensé) mais je ne savais pas à quoi il fallait s'attendre. Peut être qu'en empruntant un chemin plus drôle l'épisode aurait été encore plus sympathique. L'idée de prendre l'histoire au sérieux permet surtout de revenir aux bases même de la série. Car ce qui était bien dans Bones au départ c'était son intelligence et ce qu'elle pouvait nous apprendre du point de vue anthropologique. On ne pourrait certainement pas faire de thèse grâce à Bones, mais globalement elle était riche en informations. Mais avec le temps elle s'est encroutée dans un schéma assez
vlcsnap-2012-11-18-17h20m40s140.png"The Patriot in Purgatory" était donc un épisode plutôt médiocre pour ce qui est de l'enquête de la semaine mais qui, grâce aux personnages, parvient tout de suite à relever le niveau. Je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant cette "guerre" des internes ou encore le côté touchant de Brennan. Elle est beaucoup moins niais qu'avant, c'est aussi ça qui me plait. Sans pour autant aller très loin dans le développement des personnages, Bones s'en sort plutôt bien. J'espère que la suite de la saison sera bien plus proche de l'esprit installé durant ces deux derniers épisodes car c'est une belle avancée. Alors que la série continuait chaque semaine de devenir un peu plus bête, elle commence maintenant à se rendre compte que ce n'est plus du tout ce que veulent les téléspectateurs. Les audiences en berne de la série prouvent ainsi qu'il va falloir faire quelque chose à la ligne éditoriale (la série a tout de même perdue plus de 3 millions de téléspectateurs en l'espace de seulement un an).

Note : 6/10. En bref, je sur-note un peu mais uniquement car des efforts ont été fait.

Commenter cet article

delromainzika 19/11/2012 22:35


Je disais ça pour la partie des internes.

CM 19/11/2012 22:24


"Peut être qu'en empruntant un chemin plus drôle l'épisode aurait été encore plus sympathique."


Avez-vous seulement compris que cet épisode abordait le thème de certains vétérants qui se retrouvent sans domicile fixe à leur retour de la guerre, traumatisés par ce qu'ils ont vécu, et
qui ignorés de tous? Sans parler du drame humain suite à ce qui s'est passé le 11/09?


Comment pouvez-vous souhaiter que cet épisode ait été plus drôle?????

Cilou 18/11/2012 22:07


Pas d'image de corps calciné, démembré ... je suis très déçue.