Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 8. Episode 7.

20 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2012-11-20-21h48m37s241.png

 

Bones // Saison 8. Episode 7. The Bod in the Pod.


Avec l'épisode précédent, j'avais le sentiment que la série revenait à ses fondamentaux. Et je commence à trouver que c'est de plus en plus le cas. Effectivement, ce nouvel épisode de Bones a encore une fois laissé place aux références comme par exemple Keynes, ou de multiples études sociologiques. Toute cette culture est bien plus intéressante que les vergetures et problème de montée de lait de Brennan (quoique, la série n'en a jamais parlé d'ailleurs). Mais la série joue plutôt bien également sur le duo Booth et Brennan. Ils sont le sel de la série et depuis quelques années ils n'étaient que devenus des ombres d'eux même. Encore plus après le pas passé la saison dernière en choisissant de les mettre enfin ensemble. Un choix raté dans son exécution. Il faut bien avoué que c'est arrivé trop tard et que cela est tombé comme un cheveu sur la soupe. Mais nous ne en sommes plus exactement là. En effet, j'ai beaucoup aimé le moment où les deux personnages se jettent la pierre. C'était amusant et pour une fois pas balourd. Car le problème de Bones c'est aussi d'avoir rendu pas mal de choses très ennuyeuses.

Outre la petite apparition de Kevin G. Schmidt (que seul les fans de Unnatural History reconnaitront), l'épisode se permet de développer un peu plus les romances. On ne peut pas dire que c'est ce que j'attendais de la part de Bones. Loin de là. Surtout quand il s'agit d'Angela et de Hodgins. Je trouve que les deux personnages sont parmi les pires de la série. Au fil des années ils sont devenus insupportables. Je ne sais pas pourquoi je continue de regarder Bones quand je vois cette horreur. Les scènes de couple sont tellement pâteuses et aucunement intéressantes. Cette impression de niaiseries me donnerait presque la nausée. Sweets était très en retrait et ce n'est pas plus mal non plus. Ses courtes apparitions n'ont pas eu le temps de me faire perdre mes cheveux et je pense que je peux remercier les scénaristes pour cette attention toute particulièrement. Disons que quand Sweets souffre de sommeil je trouve ça vraiment charmant. J'aime bien être sadique dans ce genre de situations face aux personnages que je déteste dans une série.
vlcsnap-2012-11-20-21h59m24s58.pngDu côté de l'affaire de la semaine, j'ai été déçu du fait qu'il n'y ait pas d'images drôles et dégueulasses comme la série nous avait habituée depuis quelques années maintenant. Du coup, cela explique aussi le fait que je ne met plus de belles photos dégueulasses pour illustrer mes chroniques sur Bones. Peut être que cela va de pair avec la qualité montante de la saison. En tout cas, je veux bien troquer les images dégueulasses et drôles pour quelque chose de plus intelligent et une série qui me donne bien plus envie de revenir chaque semaine. Même si ce n'est toujours pas ça, je pense qu'il y a encore pas mal de champs à explorer et que cela pourrait être sympathique à suivre. Encore faut-il que les scénaristes saisissent les occasions qui se présentent sous leurs yeux aguerris mais terriblement fatigués. Et puis il faut faire évoluer aussi la relation entre Booth et Brennan qui stagnait depuis quelques temps maintenant. Ainsi, "The Bod in the Pod" était un épisode plutôt correct de Bones. Sans pour autant être surprenant ou encore particulièrement captivant, j'ai trouvé le temps moins long.

Note : 5/10. En bref, assez correct.

Commenter cet article