Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 9. Episode 13. Big in the Phillipines.

4 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

vlcsnap-2014-01-19-21h16m22s225.jpg

 

Bones // Saison 6. Episode 13. Big in the Phillipines.


Pas mal de choses cette semaine dans Bones et notamment le retour de Wendell. Ce que je déteste dans l’histoire de Wendell c’est le fait qu’il ait un cancer avec un fort taux de mortalité. C’est d’ailleurs plutôt bien présenté par la série mais j’ai été assez choqué au moment où Brennan et Booth prennent le temps de lui apprendre qu’il est atteint d’un cancer des os. C’est terrible car je ne m’attendais pas du tout à ce que le personnage puisse disparaitre aussi rapidement. Vous savez très bien que je l’adore mais franchement, je suis déçu qu’il n’ait pas envie de se battre contre le cancer et qu’il préfère donc à la place vivre ses derniers jours comme si c’était les derniers en profitant de la vie. Le pauvre n’aura jamais eu de chance dans la vie. Vous devez certainement vous souvenir du moment où il a failli devoir abandonner le programme d’étude du Smithsonian simplement car il n’avait plus d’argent pour payer l’école. C’était déjà une épreuve. J’ai l’impression que les autres internes n’ont pas ce genre de problèmes ou même de problèmes dans Bones. Il faut dire que je n’en ai pas grand chose à faire des autres.

Booth et Brennan n’ont pas la position la plus simple dans cette histoire. Au début s’ils veulent parler de son futur, ils vont rapidement lui parler de quelque chose de bien pire. Le syndrome dont est victime Wendell permet tout de même de faire un lien avec la série et son sujet. Depuis le début on nous parler des os des morts, et cette semaine on va en partie nous parler des os d’un vivant qui est en train de mourir. De toute façon, forcément que Brennan ne pouvait pas mal voir le cancer, surtout qu’elle est une grande analyste dans le registre des os. Bref, tout cela n’aurait pas dû arriver à Wendell bien que cela soit le meilleur client pour ce genre d’histoires. Pendant ce temps, nous allons suivre un cas de la semaine tout à fait classique. Après une belle introduction dégoutante (et surtout gluante), Bones nous plonge dans le milieu de la musique puisque le corps retrouvé en décomposition n’est autre que celui de Colin Haynes, un chanteur qui n’a malheureusement pas de famille. L’enquête évolue de manière très sporadique. Disons que la série ne cherche pas vraiment à raconter grand chose. On a donc ici et là quelques indices. Et pot… c’est résolu.
vlcsnap-2014-01-19-21h08m29s105.jpg
Booth - « I don't believe this. »
Brennan - « No it's true. I recovered a portion of them as I was scooping vomit out of the victim's eye socket. »
Booth - « Bones, remember that conversation we had about people trying to eat. »
Brennan - « Yes. Of course, yes. Well, I'm a little disappointed, because what will be our lunch conversation? »


La série prouve toujours qu’elle peut être amusante, notamment quand il s’agit d’associer nos deux héros au travers de quelques conversations. Cela va permettre à Booth et Sweets de passer quelques temps ensemble durant l’enquête. Ce n’est pas le moment que je préfère mais vous devez certainement vous en douter. Finalement, je ne pense pas qu’il faille encore une fois attendre grand chose de Bones et pourtant cet épisode délivre ce que j’attendais plus ou moins de la série. Je ne savais pas de quoi il allait nous parler cet épisode mais il fonctionne plutôt bien dans son ensemble sauf pour ce qui est du cas de la semaine qui manque sérieusement d’originalité. Ce n’est pas comme si c’était la première fois de toute façon.

Note : 5/10. En bref, grâce à Wendell, voilà un épisode prenant une direction assez intelligente.

Commenter cet article