Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Borgen. Saison 3. Episodes 3 et 4.

11 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-28-23h22m18s249.png

 

Borgen // Saison 3. Episodes 3 et 4. Den rigtige nuance af brun / Den enes død.


Après avoir vu les deux premiers épisodes, je me suis posé tout un tas de petites questions. Notamment le fait que finalement la création de ce nouveau parti fourmille de facilités qui m'embêtent un peu de la part de Borgen. Notamment le financement du parti. Certes, c'est justifié mais je n'arrive pas à croire à ce que l'on me raconte. Cela ne veut pas pour autant dire que c'est une mauvaise chose, dans l'épisode 3.03 Borgen parvient tout de même à remettre la question sur le tapis avec cet investissement qu'elle va accepter et finalement refuser. Il y a tout un tas de choses qui manquent parfois de justifications mais fort heureusement, comme la question des investisseurs et du financement, tout prend forme dans ces deux nouveaux épisodes et j'étais donc d'autant plus ravi. Durant ces deux épisodes nous allons au coeur des divers problèmes. Notamment dans le 3.04 alors que la série s'intéresse de plus près à ce la politique actuelle du pays et cette histoire de porcs dont on coupe la queue (sans mauvais jeu de mots). Ils produisent donc de la viande porcine de mauvaise qualité et personne ne semble vouloir dire quelque chose.

Le fait que Les Nouveaux Démocrates s'inspire de la politique des autres afin de faire sa propre politique me plaît. Le parti tente de montrer qu'il est engagé. Il est important de montrer que les questions fusent et surtout qu'ils prennent parti. C'est là que Katrine entre en jeu dans son rôle de conseillée de la communication. Elle joue de ses connaissances afin de trouver des astuces intelligentes. Mine de rien, Borgen trouve le moyen d'intégrer tout un tas de très bonnes choses dans la série sans que l'on ne s'en rende réellement compte. Katrine a pris une place encore plus importante dans cette saison j'ai l'impression mais c'est aussi pour le meilleur. En tant que bras droit de Birgitte et accessoirement du parti elle tente de tout faire pour que les choses fonctionnent. Dans le 3.03, cette histoire de discours économique ou encore de personnalité musulmane m'a plu. On sent aussi que derrière ce parti, il y a la question de la diversité qui entre en jeu. De plus, cela permet de confronter les idées de chacun et de voir au fil des épisodes que finalement les quatre personnes qui composent ce parti ne partagent pas forcément les mêmes idées.
vlcsnap-2013-09-29-00h13m06s1.pngJe retiens surtout dans l'épisode 3.03 le petit discours de Birgitte à la fin de l'épisode. C'était aussi l'occasion de revenir sur la manière dont les scénaristes pensent la politique. En sortant de l'idée qu'ils se concentrent sur un parti logique et connu, Borgen sort des rangs avec la saison 3 afin d'aller plus au coeur des problèmes en proposant une sorte de réflexion sur la politique danoise. Tout est de fond et j'aime beaucoup cette manière que les scénaristes ont de prendre les choses à bras le coeur. Mais Borgen n'a peur de rien, et surtout pas de traiter des sujets qui fâchent. Cela donne donc des épisodes inspirés comme le 3.03 mais aussi comme le 3.04. Ce dernier était beaucoup plus centré sur un cas en particulier ce qui m'a énormément plu dans le sens où Borgen ne s'éparpille pas dans tous les sens avec tout un tas de choses. Je ne demande pas non plus à la série de faire des grandes strophes sur la politique danoise mais juste de me raconter les choses de façon intelligible et surtout efficace.

Et au fond, c'est ce qui est fait dans ces deux épisodes de Borgen. D'autant plus que cet épisode 3.04 parle aussi de ce qu'il se passe avec les subventions provenant de l'Europe et qui servent à financer de terribles choses dans le pays dont les gens n'ont même pas conscience apparemment. Tout est fait pour que le parti de Birgitte ait le bon mot, le beau rôle finalement. J'espère que les prochains épisodes vont leur mettre des battons dans les roues, que les problèmes internes au parti qui se font de plus en plus nombreux seront mis en avant. D'un point de vue plus personnel, la vie de Birgitte passe au second plan et c'est celle de Katrine et de Kasper qui revient sur le devant de la scène. J'ai trouvé leur histoire compliquée mais aussi intelligente. C'est un peu le miroir de ce qu'il s'est passé avec Birgitte durant la saison 2. Pourquoi pas, surtout que cela pourrait aussi permettre aux deux tourtereaux de se retrouver d'ici la fin de la saison dans les bras l'un de l'autre. C'est un couple que la série a construit alors je ne vois pas pourquoi il faudrait le tuer maintenant.

Note : 8/10 et 8/10. En bref, deux épisodes passionnants développant des histoires engagées.

Commenter cet article