Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Boss. Saison 1. Episodes 6 et 7. Spit / Stasis.

3 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-03-19h00m57s213.png

 

Boss // Saison 1. Episodes 6 et 7. Spit / Stasis.


Chaque semaine, Boss arrive à gagner mes louanges. C'est une bonne série, voire une très bonne sur certains aspects. Il y a peut être un manque de rythme par moment qui empêche de totalement se prendre au jeu mais l'histoire tient très bien débout. Et le truc c'est que Kane n'est pas le personnage le plus intéressant en fait, alors qu'il est au centre de l'histoire. C'est fou, mais réaliste. Moi, son histoire de maladie ne me plaît pas vraiment, c'est un truc qui empêche de voir qui est Kane réellement. Alors certes on a parfois quelques bons moments pour le découvrir, mais la plupart du temps, c'est trop sous-jacent. J'aimerais que l'on s'intéresse un peu plus à l'homme de poigne. Ses quelques discussions dans "Spit" par exemple avec ses associés ou un ami vont permettre au personnage de se dévoiler un peu plus et avec intérêt, sans que les sentiments ne soient trop exacerbés car l'amitié inutile c'est jamais bon au final. Ces deux épisodes arrivent à point nommé pour le développement de la suite de la campagne, de la fin proche de Kane, de la remontée d'Alex, ou encore des divers cliffangher permettant de tempérer les deux histoires que l'on nous raconte avant la dernière heure de cette première saison.

Dans "Spit", Kane prend congé de City Hall ce qui permet de se concentrer un peu plus sur le personnage lui même. Même si ce n'était pas aussi réussi que je ne l'aurais espéré, finalement les diverses connexions entre les personnages sont bonnes et l'histoire tricotée est également très bien menée. Notamment toute la partie avec la maladie. Je n'aime pas cette histoire dans la série, mais je dois avouer que c'est bien foutu quand même. Cela rend le personnage trop faible, voilà pourquoi, alors qu'il a tellement de trucs à faire et surtout qu'il a de la poigne. Je veux un Maire qui sache être encore plus méchant, plus virulent et qui sache faire en sorte que ses concurrents soient éjectés comme un rien et que lui en sorte en héros. L'épisode ne s'arrête pas à ce personnage puisqu'en fait il est également l'occasion de revenir sur la relation entre Emma Kane et Darius. La petite scène de tension et d'action de l'épisode est très efficace. On reconnait une fois de plus le style de Starz quand Emma se fait plaquée contre un mur pour se faire tringlée durant un moment d'effervescence.
vlcsnap-2011-12-03-20h39m37s23.pngAu début je n'étais pas trop fan de ce couple mais la tournure des évènements fait que c'est plus intéressant. Kitty est toujours dans cette spirale émotionnelle infernale et ce n'est pas Alex qui va l'aider, bien au contraire. Il y a cependant plusieurs trucs qui seront apportées avec beaucoup de naturel dans "Stasis", et je parle bien évidemment du fait qu'elle est enceinte. Mais Kitty est un personnage à fleur de peau. On veut la faire passer pour une jeune femme forte mais au fond, on sait pertinemment qu'elle ne l'est pas vraiment, elle tente juste de rester forte face à l'adversité. Enfin, Meredith demande à Alex de concourir contre Kane pour les prochaines élections de Maire de Chicago. Le pourquoi est sûrement parce qu'elle trouve que son mari a un comportement de plus en plus suspect et qu'elle pourrait voir ses propres intérêts désormais. En tout cas, c'est un cliffangher excellent que l'on attend pas (en tout cas, j'ai été très agréablement surpris ce qui rend à l'épisode toute son efficacité pour la partie centrée sur Meredith).

Enfin, "Stasis" se concentre sur plusieurs histoires. La première c'est le scandale développé dans l'épisode 5 sur la pollution de l'eau. La suite de l'histoire est assez bien foutue, et surtout elle ne prend pas tout le temps de chaque épisode mais est développée de façon à ce que cela se fasse en même temps que les autres histoires et il y en a beaucoup. L'épisode va surtout s'éprendre de Kitty. A juste titre puisque le personnage devient de plus en plus passionnant. Sa collaboration avec Alex est excellente, le fait qu'elle est enceinte est excellent, ses manigances qui permettent au personnage de retrouver sa position de femme forte, … Il y a tellement d'éléments qui rendent ce personnage encore plus passionnant. A quelques jours des élections, Kane regagne lentement le contrôle de la Mairie. Le personnage apparaît donc presque grandi de son passage à vide du précédent épisode. Ce qui au fond, lui donne encore plus de crédit pour ce que la suite des évènements nous prévoit.
vlcsnap-2011-12-03-20h36m19s95.pngLe problème reste son image public, bien salie par les médias dernièrement. Il doit donc tout faire pour tenter de regagner la confiance des électeurs et le personnage de Kane est très fort pour ça. Ses diverses alliances sont bonnes et surtout permettent de faire quelques avancées dans la dernière ligne droit de cette saison, puisque le prochain épisode est tout de même le dernier (uniquement pour le moment car une saison 2 est déjà sur les rails, commandée par Starz avant même la diffusion de cette première saison. Il faut dire qu'ils ont du sautés de joie face à la qualité de cette série alors que la chaîne était une abonnée des relans du câble comme Spartacus). Bref, on se concentre donc d'autant plus sur la campagne et donc aussi sur Alex … en campagne. Le personnage de se dévoile un peu plus ce qui permet d'éviter de trop le mettre dans cette position d'homme politique à femmes et plus particulièrement à Kitty.

Ainsi, ces deux épisodes sont de très bonne qualité. Il y a un scénario très bien écrit, et surtout des personnages très bien développés. Même si toute la partie du Kane malade me plaît pas trop au fond, le reste est de bonne facture et permet de se plonger dans l'univers de la politique d'une manière assez différente des séries politiques de ces dernières années (The Good Wife étant la dernière et je parle du volet politique de cette série, qui se déroule également à Chicago… ironique non ?). La fin de "Stasis" était percutante et surtout très intéressante pour la suite. Le fait que Darius se retrouve maintenant arrêté, à l'instar de Emma, la fille de Kane. Ce dernier va même envoyer sa fille à l'abattoir. C'est un coup politique très intéressant qui pourrait soit lui porter préjudice, soit lui réussir (mais comme saison 2 il y aura, je suppose que ce sera une réussite pour lui).

Note : 7/10 et 8/10. En bref, deux très bons épisodes donnant une allure supplémentaire aux personnages dans la dernière ligne droite de la saison.

Commenter cet article