Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Braquo. Saison 3. Episodes 7 et 8.

6 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-05-23h04m34s145.jpg

 

Braquo // Saison 3. Episodes 7 et 8. Andreas / Entre la terre et l’enfer.
SEASON FINALE


Les deux épisodes précédents ne m’avaient pas vraiment plu. Il faut dire que je m’étais pas mal ennuyé. Comme je n’avais pas tout compris, j’ai pris le temps de revoir ces épisodes dimanche soir sur Canal + Séries et je dois avouer que même si j’ai mieux compris le récit, je n’ai pas plus apprécié ces deux épisodes pour autant. Sauf « Prologue » qui fait tout de même pas mal de bonnes choses en revenant sur le passé. Cela joue forcément sur la nostalgie et le téléspectateur que je suis s’est rendu compte à quel point le bon vieux Braquo lui manquait. Et c’est terrible car après avoir revu ces deux épisodes, je me rends compte que le vieux Braquo me manque encore plus. Je n’ai pas attaqué « Andreas » avec le plus grand des optimisme. Je dois avouer que j’étais même prêt à gifler les scénaristes pour nous avoir pondu une saison 3 en demi-teinte alors qu’ils ont eu tout de même presque deux ans pour l’écrire (voire même plus puisque l’écriture avait commandé avant même la diffusion de la saison 2 si mes souvenirs sont bons). Peu importe, cette saison 3 ne manquera pas l’histoire de la série étant donné qu’elle a été plus ou moins chiée sur les bords. Mais « Andreas » était pourtant un épisode rythmé, avec de l’action et un Vogel de plus en plus imprévisible.

Sauf que voilà, l’histoire de Vogel arrive un peu trop tard. On a vu le personnage aller et venir dans la saison sans qu’il n’y ait réellement une recherche de cohérence. Il kidnappe des gens, n’en fait pas grand chose et puis finit par se faire mettre une raclée par Caplan à la fin de la saison. Je me demande d’ailleurs si Caplan a réellement tué Vogel et surtout si Roxane va pouvoir être sauvée à temps. Il y a deux grandes questions sans réponse pour le moment. J’ajouterais à cela la famille Morlighem qui risque bien d’y passer si Walter ne rentre pas chez lui à temps pour les sauver. Tout cela nous met forcément sous tension et Braquo sait très bien comment faire mais il faut attendre « Entre la terre et l’enfer » pour que le tout décolle réellement. « Andreas » est vraiment un épisode de préparation au dernier épisode de la saison. Le personnage d’Oriane prend le soin de faire encore quelques apparitions et Roxane, dans sa vendetta contre Vogel, va se retrouver à tenter de sauver sa peau et celle des autres à plusieurs reprises. La pauvre, elle n’a vraiment pas eu de chance.
vlcsnap-2014-03-05-22h37m13s116.jpgCelui qui n’a vraiment pas eu de chance c’est Fargette. Ce n’est pas des mains de Vogel qu’il va mourir mais celles d’Oriane sauf que voilà, le pauvre Fargette est maintenant décédé. Il va me manquer dan Braquo. Il savait être sarcastique et jouer au flic légèrement cliché sur les bords. Tout ce que l’on pouvait attendre d’un tel personnage. Il ne servait pas à grand chose depuis pas mal de temps maintenant de toute façon et Vogel avait plus ou moins remplacé tout le monde sur le registre de l’humour noir et sarcastique mais si l’on perd aussi Vogel, la saison 4 risque bien d’être ennuyeuse vous ne pensez pas ? La perspective de retrouver les russes dans la prochaine saison de Braquo me plaît plus ou moins. Disons que j’ai été tellement déçu par cette série à un moment donné que du coup je ne sais plus trop sur quel pied danser maintenant. Par ailleurs, je pense qu’ils devraient faire des efforts quand on voit des cadavres sous des draps blancs car prendre des acteurs qui respirent comme s’ils venaient de courir un marathon c’est pas très crédible. A moins que l’on ne soit dans The Walking Dead ?

Pour en revenir à ces deux épisodes, les intrigues prennent donc une tournure macabre même au sein des clans Vory. Ils vont tous plus ou moins s’entretuer. Cela donne quelques moments assez jouissifs dans le genre même si je n’ai jamais trouvé cette histoire de russes suffisamment charismatique. C’est le problème de cette saison. Vogel avait largement de quoi prendre la place du grand méchant mais il a été exploité en retrait, sans parler d’Oriane qui navigue entre les deux mondes sans réellement nous donner envie de la suivre dans ses aventures. C’est avare en rebondissement sauf dans les deux derniers épisodes alors tu m’étonnes que je me suis ennuyé durant les deux épisodes précédents. Finalement, cette saison 3 s’achève de façon énergique et correctement. Je n’ai pas été totalement convaincu par tout, notamment à cause de l’épisode 3.07 « Andreas » qui ne fait pas tout pour que justement on passe un agréable moment mais peu importe, on va dire que c’est la règle du jeu.

Note : 6/10 et 8/10. En bref, deux épisodes très différents. Une mise en place un peu lourde mais une fin où l’on empile le cadavre. Pas mal.

Commenter cet article

maitreV 12/03/2014 14:18


le probleme de braquo saison 3, c'est que la serie est vraiment parfois très mal écrite au niveaux de ses storylines : la storyline vogel/orianne est un foutoir...au final pourquoi orianne a
t'elle kidnappé la veuve de rossi ? car la veuve de rossi dans sa cave ne sert à rien de toute la saison,idem à quoi sert Vogel pour Orianne ?à part juste lui faire buter son pere...<


concernant la storyline des russes, mis à part, le retournement inexpliqué de caplan ( pourquoi veut il sauver pavlovitch dans le season finale? ), l'histoire est pas mal avec de belles
trognes...

bref, heureusement que la saison 4 sera j espere la derniere car dafri fait vraiment du sale boulot quand on compare avec la saison 1