Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 3. Episode 8. I See You.

13 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-3647078.png

 

Breaking Bad // Saison 3. Episode 8. I See You.

 

Oulala ! L'épisode est plein de petits trucs qui fond que Breaking Bad est Breaking Bad. Le regarde Skyler quand Walt essaye de lui mentir par exemple, c'était pas mal du tout. Un épisode encore une fois magistral pour une série exceptionnelle.
Cependant, malgré ces petits trucs, c'est l'épisode le moins rythmé de la saison, autant dire le moins bon mais cela reste quand même à un haut niveau. Ce que j'ai préféré dans cet épisode ? Tout d'abord pour Jesse Pinkman. Ce moment où il s'éclate dans le laboratoire car il s'ennuie c'était très intéressant et très funny. Une bonne idée des scénaristes qui m'a pas mal fait tripper pendant quelques minutes. Le moment où Jesse se fait surprendre par l'autre c'était tout aussi énorme quand même, avec sa tête de tueur à gage c'était intéressant.
Ensuite, du côté de Walt, ça rame un peu car tout se déroule à l'hôpital et l'action n'est pas vraiment là. Que se soit l'arrivée de Polos à l'hôpital et se rapproche donc de la petite famille de Walt. C'était marrant le regard de Walt dans un sens et puis après, on a Walt et Marie. Walt se sent de plus en plus coupable de ce qui arrive à Hank et Marie lui ouvre un peu les yeux quand même sur ses agissements : le fait qu'il est acheté de la marijuana à Jesse et ce que cela ne serait jamais arrivé s'il ne l'avait pas fait. Walt se sent de plus en plus out avec la réalité, il perd un peu le sens des réalités et c'était une excellente idée de le plonger au fur et à mesure dans la démence le tout en essayant maladroitement de s'excuser de ses agissements. Quand il tente de réconforter Marie à la cafétéria c'était tout de même énorme, l'un des meilleurs moments Walt / Marie.
Ensuite, j'ai adoré cette scène où le cousin encore vivant se lève de son lit d'hopital en voyant Walter derrière la porte entrain de le regarder. C'était énorme car comme il n'a plus de jambes, il rampe au sol, ... J'ai adoré cette partie. C'était à la fois drôle et sympathique. De plus, la fin où ce détective qui protège Walt (merci Saul Goodman) va le tuer, cliff ? Pas tellement mais bon, cela fait toujours plaisir de genre de petits moments où l'on ne s'y attend pas. J'ai cru au début qu'il simulait sa mort et qu'il allait se relevé à la morgue. Cela aurait très bien pu être plausible, il se passe tellement de chose bizarre dans cette série.

Note : 7/10. En bref, baisse de régime sec pour Breaking Bad mais pas de quoi être alarmé, cela reste une bonne histoire.

Commenter cet article