Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 4. Episode 1. Box Cutter.

18 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2011-07-18-14h14m16s233.png

 

Breaking Bad // Saison 4. Episode 1. Box Cutter.
SEASON PREMIERE


Tel est le destin. C'est un peu une jolie partie de roulette russe Breaking Bad, on ne sait jamais si l'on va tomber sur la balle ou pas. Pour un season première, il sait tout de suite mettre l'ambiance, rappeler tous les éléments sans vraiment convenir d'un petit résumé. La série est très forte. D'ailleurs, c'est sûrement une des meilleures séries d'ambiance qui existe en ce bas monde, AMC est un peu une reine du genre il faut dire. Bref, j'ai adoré, j'ai pris les tripes et les aient exposées, ça déchire, comme il faut et où il faut. En fait, le plus important n'est pas de suivre la recette, mais plutôt d'être précis sur ce que l'on veut faire d'un mélange. Breaking Bad arrive à mélanger les produits chimiques, au sang et à la vie et la mort, un savoureux mélange qui ne donne pas envie de déjeuner et pourtant, le rapport entre sang et nourriture est encore une fois employé ici. A juste titre.

Ce qui crispe le téléspectateur c'est l'attente, je pense avoir été atteint de ce syndrome du manque total d'épisodes. J'avais voulu me refaire l'intégrale de la série, malheureusement je n'ai pas eu le temps d'aller plus loin que la première saison. Je le regrette. Je vais tenter d'en faire de même cet été avec Mad Men avant son retour la saison prochaine mais j'ai déjà pas vraiment le temps. Il faudra le trouver. Pour en revenir à Breaking Bad, j'attendais ce retour comme le messie, déjà la semaine dernière mes dents grinçaient, les mains tremblaient et mes jambes se crispaient à l'idée de retrouver l'une des meilleures créations de ces dernières années. J'étais donc un peu l'accro à au cristal du coin, mais bien sûr, sans la vraie drogue, uniquement une série télévisée. C'est bête me direz vous.
vlcsnap-2011-07-18-14h35m10s231.pngL'épisode débute avec une prise de température. On revient sur le moment où Gus a engagé Gale (Gale, que Jessie tue à la fin du season 3 finale, afin de sauver sa peau et celle de Walter, enfin pas vraiment mais j'y reviendrait). L'idée est plutôt bonne, j'aime bien les flashback/flashforward de Breaking Bad, ça nous amène toujours à des choses que l'on comprends par la suite. Le rythme est toujours aussi soutenu, dans une ambiance silencieuse et surtout, confinée qu'est celle de ce fameux laboratoire. On y revient dans ce labo, avec Jessie et Walter, là, à attendre leur sort. Mais finalement, ils vont gagner un sursis (ou plutôt, une vie supplémentaire). Toutes les scènes sont absolument ahurissante. Toute cette tension dans ce laboratoire m'ont vraiment rendu aussi accroc qu'un chacal sur sa viande.

Le plaidoyer de Walter pour sauver sa peau est très convainquant, Jessie va rester silencieux (à mon grand damne, je m'attendais à ce que justement il ouvre sa bouche et dise encore une connerie que Walter va garder en mémoire contre lui). Bryan Cranston est tonitruant, il pourrait tuer du regard, entre sadisme dans ses yeux, sourire en coin, mais également peur et volonté de faire ce qu'il veut. La relation entre Gus et Walter a toujours été bizarre, presque bazardée dans la série au profit de leur business. J'aurais aimé que l'on revienne un peu plus sur le pourquoi du comment. D'ailleurs Gus ne revient ici que pour dire une et une seule phrase : "Let's go back to work". Etonnant non ? Il va également égorgé un sbire au passage, au cutter. Violent, surtout quand aucune musique ne vient adoucir le moment, seul le silence et le bruit du sang ruisselant vont rythmer la scène. Choquante !
vlcsnap-2011-07-18-14h26m21s60.pngMais la série ne s'arrête pas à de simples choses, encore une fois, elle va tenter d'égayer les soupçons de Skylar qui retrouve la voiture de son mari garée devant sa maison. Alors que son fils est encore entrain de dormir, elle va en profiter pour d'une part ôter la voiture de son parking et aller voir chez Walter si elle ne peut pas trouver des indices sur ce qu'il fricote actuellement. Le personnage de Skylar est excellent, malheureusement j'ai peur qu'on la relègue au second plan cette année. Elle ne va plus poser de questions, c'est logique et puis on va garder la relation avec son frère, notamment pour les factures de ses traitements. D'ailleurs, pour le moment pas vraiment d'idée du quand il va enfin reprendre du service, j'ai hâte. Il était fun en agent des stups.

Pas de tierce intervenant, Jessie va confier à la fin de l'épisode qu'il en a rien à faire de Walter et que si il n'avait pas besoin de lui, il se serait chargé lui même de le tuer. Charmant. La relation entre les deux est à mon sens assez pimentée pour la saison mais il y a de grandes chances pour que tout revienne comme avant, c'est presque logique, un truc va les lier, notamment de s'échapper de l'enfer dans lequel ils sont. Au final, ce premier épisode de saison était vraiment bon, plein de bons moments et surtout de scènes absolument retentissante. J'adore, je suis fan et surtout accro aux personnages et à l'histoire de la série. Si on me dit qu'il pourrait ne pas y avoir de nouvelle saison l'an prochain si jamais les audiences ne décollent pas le plafond, je serais miséreux.

Note : 8/10. En bref, un retour attendu, réussi et qui déchire.

Commenter cet article

Keith 02/08/2013 02:57


Ce n'est pas son frère mais son beau frère qui est marié à sa soeur Marie hein :)

delromainzika 20/07/2011 23:50



Merci :)



iKkyu 20/07/2011 23:47



Très bonne critique pour un excellent épisode. 



walter 18/07/2011 18:33



Géniale Série !!


Pas vu le temps passé !!