Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 4. Episode 12. End Times.

3 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2011-10-03-13h08m42s48.png

 

Breaking Bad // Saison 4. Episode 12. End Times.


Avant dernier épisode de la saison, et la tension monte de plus en plus. Walter se retrouve à devoir protéger sa famille qui va se retrouver chez Hank protégée par les agents de la DEA. Toute cette partie de l'épisode est nécessaire mais pas très passionnante. Disons qu'on voit dans les yeux de Hank, Marie, Skyler et du fils qu'ils ont peur mais ce n'est pas suffisant pour vraiment se prendre au jeu. Non, le plus important c'est Walter qui décider de rester chez lui, afin qu'on vienne le tuer. L'attente se fait petit à petit attendre, et plus l'épisode avance plus la tension monte. Personnellement, j'ai du ronger le peu d'ongles qu'il me restait devant cet épisode. C'est surprenant comment cette série arrive à sublimer son monde de cette façon. Franchement, je suis surpris, mais agréablement forcément. L'épisode nous guide vers une scène très forte : la confrontation Jesse / Walter, une confrontation jamais vue dans la série. Parfaite de bout en bout, alors que le premier croit qu'il a voulu empoisonner l'enfant de sa petite amie avec la fameuse drogue qui devait tuer Gus.

Mais derrière cette instrumentalisation du moment, silencieux, hurlant, tantôt. En tout cas, on a là un exercice une nouvelle fois magistral qui prouve que la série a un esprit bien plus pervers qu'on ne peut le croire. Elle nous fait réfléchir de façon machiniste dans un état de profonde paranoïa. Car oui, qui a fait quoi ? Pourquoi ? Comment ? Tout le raisonnement de l'épisode sur cet empoisonnement et la montée en puissance du personnage de Jesse qui devient de plus en plus lucide et rationnel dans ses jugements maintenant qu'il ne se drogue plus apporte un vrai plus à la série. Breaking Bad est surprenante et nous apporte vraiment un divertissement mais pas que, une vraie série proposant de contempler un monde qui se désintègre petit à petit. D'ailleurs, le fait que Jesse et Walt fassent front pour enfin se décider à éliminer Gus (qui aura une longueur d'avance encore une fois, ce qui n'est pas surprenant) va donner encore un peu plus de stress, tellement de stress qu'on aurait envie d'étriper les scénaristes de nous mettre la tête dans le sac ainsi.
vlcsnap-2011-10-03-12h53m37s218.pngDonc cet épisode permet surtout de faire avancer les éléments autour de Jesse. Alors que l'épisode précédent était très centré sur Walt, ses agissements et son rôle final dans tout le circuit. Les agents des DEA sont par ailleurs de plus en plus prêt du laboratoire de Gus. Hank va envoyer son collègue faire une descente dans cette blanchisserie qui cache bien plus qu'on ne pourrait le penser. Bien sûr, la tension est également là mais c'est bien plus sage, puisque je pense que le paroxysme sera atteint dans l'épisode suivant, et dernier de la saison avec un potentiel démantèlement. Le pire c'est qu'avec Breaking Bad on ne sait pas où va le dernier épisode de la saison. On sait que Walt et Jesse veulent assassiner Gus, on sait que Hank veut trouver ce labo et va sûrement le trouver. Mais que dire du reste, que dire de ce qui va se dérouler vraiment… On ne sait pas et c'est ce que cette série adore faire et que j'adore voir.

Ainsi, pour un avant goût du dernier épisode de la saison on en a plein la bouche. Je dirais que je suis tellement repus pour la semaine que je pourrais laisser de côté tout le reste. Breaking Bad est une série magistralement écrite qui arrive à sublimer son sujet sans forcer les traits. Toute la tension présentée est si vraie, si palpable. L'enchainement du début de l'épisode, faisait suite directe à l'épisode précédent était déjà un exercice périlleux mais réussi sans broncher. J'ai qu'une hâte : dévorer le dernier épisode comme si c'était le dernier car là, je serais comblé.

Note : 9/10. En bref, un épisode magistralement tenu de bout en bout.

Commenter cet article

delromainzika 05/10/2011 11:53



Je sais bien d'ailleurs cette année on en a eu pas mal mais des comme ça comme dans cet épisode ? JAMASI ^^



Bubule 05/10/2011 11:09


"la confrontation Jesse / Walter, une confrontation jamais vue dans la série" -> C'est une blague?! Les confrontations entre Jesse et Walter sont légion dans la série. C'est justement dans ce
rapport attraction / répulsion que les relations se nouent et se déchirent entre les deux persos.