Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 5. Episode 4. Fifty-One.

7 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2012-08-06-23h31m36s53.png

 

Breaking Bad // Saison 5. Episode 4. Fifty-One.


Pour le moment, ce début de saison 5 est une vraie réussite. Il n'y a absolument rien à redire sur la manière dont les intrigues avancent et il y a des moments absolument percutants. Notamment sans cet épisode. C'est l'anniversaire de Walt, il a 51 ans, et bientôt cela fera un an que l'on lui avait diagnostiqué un cancer (Breaking Bad ne perd donc aucune notion du temps, mais on a l'impression que tout ce qui s'est passé dans les 4 premières saisons a duré des années, mais non, seulement un an). Comme il s'agit de l'anniversaire de Walt, les scénaristes se permettent de nous faire revenir à quelques éléments passé comme le chapeau de Heisenberg, ou le fait que Hank se rend compte que Heisenberg pourrait très justement être de retour (alors que Gus vient d'être éliminé). Finalement, le monde de la drogue c'est un peu comme les blattes. Une d'éliminée, une de retrouvée. Walt commence à devenir méchant, un homme infâme et réellement infréquentable.
vlcsnap-2012-08-06-23h04m26s133.pngJ'ai presque été répugné par le moment où il parle à sa femme, terrifiée, dans son lit, et qu'il lui confie que la vie est belle et qu'il faut en profiter. Walt n'est plus le professeur de chimie qui voulait aider sa famille alors qu'il allait mourir, non. Il est maintenant devenu cet homme d'affaire froid arrivé tout d'un coup au sommet en éliminant son principal rival : Gus. Il a maintenant le champ libre. Et ce n'est pas une mauvaise chose. Bien au contraire. Breaking Bad devient de plus en plus folle à suivre. On partagerait presque la folie de ses personnages et notamment de Skyler. Alors que c'est l'anniversaire de Walt, on pouvait s'attendre à ce qu'il soit le centre d'intérêt de l'épisode, mais ce n'est pas le cas. Ce sera tout l'inverse. C'est Skyler, de plus en plus hors de contrôle, qui va devenir l'élément clé de l'épisode. Elle n'en peut plus de tout ça, de voir Walt faire comme si de rien n'était alors qu'en fait il navigue dans des eaux tellement sombres que Skyler a peur pour ses enfants.

Elle voit aussi Walt évoluer. Elle n'en peut plus de voir cet homme qu'elle ne comprend plus. Ce qu'elle souhaite c'est uniquement que le cancer revienne et emporte Walt afin qu'elle puisse enfin se sentir en sécurité et elle même. La scène de la piscine était assez impressionnante, de même que Skyler pleine de désespoir qui accuse le coup face à un Walt stoïque et impossible à titiller. Ce face à face restera dans ma mémoire comme l'un des plus maitrisés de l'histoire de la série. Je pense que l'on passe par pas mal d'émotions en même temps et autant dire que je trouve ça particulièrement captivant. Finalement, Breaking Bad ne relâche jamais la pression. Du côté de l'anniversaire de Walt, ce dernier décide de s'offrir une voiture de ses rêves (tout en offrant une voiture à son fils également). Il n'en peut plus de sa Prius, il veut une voiture qui corresponde à son nouveau monde de vie.
vlcsnap-2012-08-06-23h34m19s142.pngCe qu'il y a de génial c'est que Walt est devenu le roi en mensonge. Il a réussi a construire toute une histoire pour que personne ne soupçonne le fait que ces voitures aient été achetées avec de l'argent sale. C'est intelligent et je pense que Walt n'a pas fini de nous montrer combien il l'est. Il va aussi se montrer intelligent face à Skyler en démontant toute son argumentation afin de mettre les enfants à l'abris. Loin de lui. Pendant ce temps, Lydia a du souci à ses faire. La DEA vient lui rendre une petite visite et ce n'est pas de courtoisie. Hank et son équipe découvrent que son entreprise pourrait bien être un des éléments clés de l'affaire Gus. Sauf que Lydia n'a pas de soucis à se faire. Mais elle est sur ses gardes. Elle va alors faire en sorte que Mike et cie aient peur et ne la recontacte plus pour ce genre d'opération. Ce n'est pas sans compter sur l'ingéniosité de Mike qui va rapidement découvrir le traquenard. J'ai adoré.

Enfin, Hank va se voir proposer une promotion. Et pas de celles que l'on peut refuser. Sauf qu'il ne pourra plus enquêter sur Gus et cie. Dommage pour lui. Au final, ce nouvel épisode de Breaking Bad nous offre d'excellents moments, une belle introduction père / fils, et le tout dans un univers sombre et plaisant. Je pense que l'on ne pouvait pas rêver mieux comme mise en bouche pour cette première partie de la dernière saison de la série. Nous sommes déjà à la moitié des épisodes qui seront diffusés cet épisode (seulement 8 sur les 16 commandés. Les 8 derniers seront proposés l'été prochain et serviront d'épilogue à la série). J'ai déjà hâte de poursuivre l'aventure mais pour celle il faudra attendre dimanche prochain bien évidemment. Tenez vous prêt, cela risque de devenir encore plus passionnant.

Note : 10/10. En bref, parmi les épisodes les plus maitrisés de l'histoire de la série.

Commenter cet article

delromainzika 22/06/2013 13:00


Ah ça c'est encore la correction automatique qui fait des siennes. C'est à la fois une bonne chose et une plaie sur Mac. "infâme". J'ai du écrire le mot trop vite

Yunnie 22/06/2013 02:02


Salut !
Une phrase en particulier me dérange dans ton article.. 
"Walt commence à devenir méchant, un homme AFFABLE et réellement infréquentable." N'est pas contradictoire ?
Affable = bienveillant, gentil.