Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 5. Episode 7. Say My Name

27 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2012-08-27-14h02m19s53.png

 

Breaking Bad // Saison 5. Episode 7. Say My Name.


A un épisode de la grande pause monstrueuse (un an tout de même), Breaking Bad revient avec un épisode particulièrement intéressant. Mais ce n'est pas nouveau, la série est toujours aussi constante de qualité. Dans l'épisode précédent, Mike et Jesse annonçaient à Walt leur envie de quitter le business, de se ranger des voitures. Ils sont vraiment sûr de leurs décisions. Même si Walt tente de convaincre Jesse, il n'y parviendra pas. Ce dernier va même renoncer à se faire 5 millions de dollars dans le seul but de s'éloigner de Walt avant qu'il ne soit trop tard. Et il a raison. Comment faire pour rester encore autour de ce personnage alors qu'il est devenu le plus nocif de tous. Cela me fait penser au fait que Mike n'aime pas Walt, il lui reproche d'avoir été trop loin alors qu'ils avaient Fring et que tout se passait bien. Avec lui ils pouvaient se faire des montagnes d'argent, mais non, Walt n'aime pas être sous les ordres de quelqu'un. Durant cet épisode, nous avons pas mal de dialogues particulièrement bons. Notamment dans les face à face entre Walt et Mike.

Ces deux personnages sont vraiment intéressants mis ensemble. Et je dois avouer que je n'avais pas hâte que cela se termine. Car oui, toutes les bonnes choses ont une fin. Walt va tuer Mike. J'ai trouvé la mort de Mike assez choquante. Je n'aurais jamais pensé qu'il serait tué, mais uniquement qu'il se serait suicidé alors que la police était à ses trousses. Cela permet là encore de montrer toute la suprématie de Walt mais aussi la fragilité de son "empire" si je puis dire. Il n'arrive pas à contrôler les gens qui l'entoure comme il pouvait le faire quand il était encore Heisenberg fût un temps. Maintenant il n'est qu'un pion sur un échiquier. Et il n'aime pas cette idée là. Il ne veut pas rester bloquer. Du coup, Walt tente de négocier un deal avec Declan afin que son gang et lui s'occupe de la partie de Mike dans leur petit groupe. Walt n'a rien contre la retraite de Mike, il veut simplement pouvoir continuer ce qu'il fait en échange. Et la dernière phrase de Mike à Walt "Let me die in peace" était réellement amusante.
vlcsnap-2012-08-27-13h42m49s131.pngPetit à petit, l'épisode prend des risques et nous mène vers là où l'on sent que cela peut coincer. Ce qui est génial finalement c'est que Breaking Bad ne choisie pas la solution de facilité. Notamment quand Hank obtient un mandat de perquisition pour fouiller chez Mike et va tomber sur une impasse, ou encore quand ils vont coincer l'avocat de Mike chargé de mettre de l'argent de côté pour Kaylee, la petite fille de Mike. Ce que j'ai bien aimé aussi dans cette partie là de l'épisode c'est la réalisation de la scène où l'avocat range l'argent dans les boites. C'était vraiment très beau. Mais ce n'est pas non plus le premier coup d'essai de la série dans ce genre d'embellissement par la réalisation. Par ailleurs, Breaking Bad développe aussi encore la relation tendue entre Walt et Skyler. Leur mariage est fini et Walt l'a bien compris. Maintenant ce ne sont que des partenaires d'affaires, rien de plus. Sans compter que Skyler passe pour la mauvaise personne auprès de Hank (qui en parlera sûrement à Marie d'ici la fin de la première partie de la saison).

Mais ce que l'on ne sait pas c'est ce que va faire Skyler maintenant. Pendant ce temps, Walt doit trouver un nouveau partenaire pour cuisiner la meth. Todd s'invite donc comme le remplaçant logique. Je regrette juste que le personnage ne soit pas aussi bien exploité qu'il ne devrait l'être à moins qu'il soit prévu qu'il ne reste pas longtemps dans les parages. Au final, ce nouvel épisode est encore une fois celui de la prise de risque. La fin de la série est proche (dans 9 épisodes précisément) mais on ne sait pas vraiment où veut nous emmener Vince Gilligan. Ce qui est bien c'est qu'il y a un plan, et qu'on le sent avec le départ de certains personnages, mais aussi avec l'envie de certains de changer de cap après ces un an tumultueux. Je dois avouer que j'attends toujours beaucoup de Breaking Bad est qu'elle n'arrive pas à me décevoir cette année (contrairement à la saison passée où un épisode et plus précisément le second de la saison m'avait un tantinet déçu).

Note : 9/10. En bref, toujours aussi magistrale, cette saison n'en finit plus de surprendre.

Commenter cet article

Sniv 31/08/2012 12:42


Magistrale, c'est le bon mot !


Alors que pendant la saison précédente, Walt s'était déjà bien transformé, cet été, je suis fasciné par ce qu'il est devenu. Je n'en reviens pas de tant le détester. Dans le fond, je dois adorer
le détester, mais bon, je déteste quand même mon héros et rien que ça, c'est fou !

Pooky 28/08/2012 01:17


Je suis bien d'avis avec vous. Nous allons de surprise en surprise...


La fin de la saison 2 pour moi à été la plus émouvante ainsi que la mort de Gale. La mort de Gus fût un soulagement, par contre celle de Mike... j'aimais tellement ce personnage au fur et à
mesure des saisons. Je ne m'y attendais pas du tout. Walt change vraiment. On le voyait déjà changé depuis tout ce temps. La phrase de Mike sur l'égo de Walt est très juste d'ailleurs " You just
had to blow It up, you, and your pride and your ego ". Mettre toutes les fautes sur Walt a été un tort au personnage de Mike. "Fall a part like this, is all you" Gus était un personnage très
agacant et très énigmatique... il se devait de partir. Walter n'a plus aucun scrupule, on le voit très bien à la fin de cet épisode :)