Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 5. Episode 8. Gliding Over All

3 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2012-09-03-16h27m08s224.png

 

Breaking Bad // Saison 5. Episode 8. Gliding Over All.


Presque chaque épisode de cette nouvelle saison de Breaking Bad a engendré un excellent épisode. Accessoirement, je pense sincèrement que c'est aussi parce que Vince Gilligan sait pertinemment qu'il peut se lâcher car il ne lui reste pas grand chose. Du coup, je vais dans un premier temps parler du fameux cliffangher. Je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à ce que Hank découvre assez rapidement durant cette saison que Walt est étroitement lié à cette affaire de crystal meth. Notamment à cause des micros qu'il avait mis dans le bureau de Hank. J'y ai cru, et puis finalement une fois qu'il était parvenu à les enlever, je me suis dit que Breaking Bad allait trouver un autre stratagème. Et cela n'a pas loupé. Tout le monde se souvient de Gale dans la saison 3 ? Walt garde un livre (avec une très belle dédicace et une signature reconnaissable d'entre milles : W.W) de Gale. Même si c'est une ficelle scénaristique (on n'a jamais vu Gale donner ce livre à Walt), je dois avouer que je suis resté scotcher face à mon écran durant quelques minutes sans pouvoir réagir.

C'est un cliffangher tellement bon (et accessoirement surprenant). C'était le dernier épisode avant une pause d'un an, autant dire qu'il fallait frapper fort. Mais je ne suis pas certain que tout le monde a pensé à un cliffangher à cette hauteur. Mais passons à d'autres choses, car il est bien beau ce cliffangher mais il ne fait pas le reste de l'épisode. En effet, Walt est maintenant sans Jesse et Mike (tué dans l'épisode précédent). Il lui reste donc Lydia et Todd. Todd reste le petit suiveur dans cette aventure, et je trouve que l'on ne lui donne pas suffisamment d'intérêt. Mais cela pourrait venir dans les prochains épisodes, car je vois mal Todd arrêter tout de suite maintenant qu'il a goûté à cette adrénaline. Mais ce que j'ai aussi apprécié dans cet épisode c'est évidemment Lydia. Elle propose à Walt un tout nouveau business en République Tchèque, très demandeur en blue meth. C'est une opportunité de marché très intéressante qui permet à Walt d'étendre son champ de possibilité.
vlcsnap-2012-09-03-16h46m08s97.pngCependant, je trouve assez peu crédible qu'à seulement deux ils puissent cuisiner suffisamment de blue meth pour tout le circuit de distribution. Notamment parce que l'équipement n'est pas aussi grand que celui que Walt avait eu grâce à Gus. Pendant ce temps, Walt doit faire le ménage. L'organisation de Gus commence à se faire questionner et les langues se délient en échange d'accords avec les DEA. La mise en scène de la mort des divers bras droits de Gus étaient réellement passionnante et illustre encore une fois toute la grandeur de la série de ce point de vue là. Sans compter toute cette mise en scène de certaines situations utilisant pour transition des éléments qui l'on retrouve dans deux scènes différentes. Je dirais même que c'est l'épisode le plus joli que la saison nous ait offert. Il fonctionne très bien également du point de vue du scénario. On a par exemple Jesse qui va recevoir sa part de la part de Walt en guise de au revoir, et Walt qui annonce à sa femme Skylar, qu'il arrête tout simplement de cuisiner et donc de tenter de subvenir aux besoins de la famille.

Il y a maintenant suffisamment d'argent en sa possession pour qu'il arrête. Sauf que je ne suis pas certain que Walt puisse arrêter comme ça de cuisiner. Il commençait à peine à devenir un grand dealeur finalement. Mais il pourrait réellement renoncer à tout ce pouvoir d'un coup pour Skylar ? Telle est la question. Au final, ce nouvel épisode construit quelque chose de plus exponentiel et le détruit à la fin. C'est une vraie singerie cette série tout de même mais j'adore ça. Au fond, on voit que Vince Gilligan a des couilles et qu'il les utilise très bien. Reste à savoir maintenant si il peut faire les choses encore mieux ou pas durant les 8 derniers épisodes de la saison ? Telle est la question mais nous n'aurons pas de réponse avant un an et cela me ronge déjà beaucoup trop.

Note : 10/10. En bref, surprenant.

Commenter cet article

fafa95i 03/09/2012 19:34


La mise en scène m'a rappelé Scarface à un moment peut être un clin d'oeil, en tout cas très bon épisode comme toujours même si je me demandait pendant tout l'épisode ce que l'on pourrait bien
raconté la saison prochaine, et puis que dire du cliffanger puissance 1000 !


C'est un peu comme celui de Dexter on l'attendait depuis lontemps et puis maintenant on y est :) RDV pour la dernière saison de W.W.


 


-Now, Say My Name.


-Heisenberg


-You’re God damn right !