Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breathless. Saison 1. Pilot (UK).

12 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-10-11-01h24m31s164.png

 

Breathless // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Les américains ont laissé cette année Masters of Sex sur Showtime, se déroulant également dans les années 60 à l'époque d'une études sur la sexualité. Breathless ne partage pas du tout la même thématique mais il y a malgré tout un lien. En effet, nous sommes également dans les années 60 et à l'époque où la pilule et l'avortement vont faire leur apparition au Royaume-Uni. Cette série est aussi l'occasion de retrouver Jack Davenport que l'on avait dernièrement laissé à New York dans cette magnifique série globalement ratée qu'est… Smash. La série se déroule dans un hôpital. Un milieu que je connais déjà alors qu'il y a quelques années encore j'étais obsédé (littéralement) par les séries hospitalières. Certaines mauvaises découvertes de ces dernières années m'ont légèrement refroidi et du coup, je n'attends plus autant de la part d'une série de ce genre là. Cette mise en bouche est assez plaisante même si je trouve que Breathless s'éparpille parfois un peu trop dans les intrigues personnelles de chacun. Tous les personnages ne sont pas nécessairement passionnants mais j'ai déjà envie de voir comment va évoluer Otto Powell.

Dans le Londres du début des années 1960, le quotidien de gynécologues face à l'émergence de la "révolution sexuelle", juste avant la légalisation de l’avortement et l’introduction de la pilule contraceptive.
vlcsnap-2013-10-11-01h17m34s96.pngL'introduction de l'épisode était plutôt plaisante, même si Breathless veut semble t-il trop en faire autour de l'aura de Otto. C'est un excellent médecin, qui va bien évidemment sauver la journée de tout le monde, mais était-ce nécessaire de le présenter de la sorte ? Je pense qu'avec une présentation un peu plus humble cela aurait été une bien meilleure idée. Et puis il y a Nurse Wilson (incarnée par Catherine Steadman) qui part pour un petit avortement clandestin. J'aime bien cette histoire car cela permet aussi de voir un peu plus de comment les gens faisaient avant la pilule et tous ces moyens contraceptifs que l'on a aujourd'hui. Je ne sais pas du tout comment cela peut évoluer mais j'ai également retrouver l'ambiance des séries d'époques anglaises. Et notamment de The Hour. Créée par Paul Unwin (EastEnders, Elijah), cette série tente de nous plonger dans l'univers hospitalier avec une certaine légèreté. C'est agréable d'ailleurs comme premier épisode même si j'ai largement préféré les scènes dans l'hôpital que le reste (notamment la scène dans l'église à la fin de l'épisode qui était particulièrement inutile).

Par ailleurs, les dialogues sont intelligents et servent quelque chose de bon. J'aime bien le fait qu'il y ait des références à la société de l'époque. Je suis généralement friand des séries d'époque et ITV vient ici de me donner l'opportunité d'en suivre une nouvelle. Il va peut-être falloir que je ralentisse un jour tout ce que je regarde mais derrière son pitch assez simpliste mais intriguant se cache une série accordéon qui a un casting suffisamment large avec suffisamment de personnages pour que l'on ait envie de voir où la suite va aller. Le fait que la contraception n'était disponible que pour les femmes mariées ou encore que l'avortement était illégal était une très bonne base de part pour une série. Breathless tente de le faire avec légèreté. Mais j'ai aussi envie que Breathless parvienne à développer un peu plus son côté personnel car c'est justement quelque chose à quoi je n'ai pas forcément accroché totalement.

Note : 5.5/10. En bref, c'est un premier épisode prometteur. Et j'aime les années 60.

Commenter cet article