Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Broadchurch. Saison 1. Episode 2. Two.

12 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

broadchurch--david-tennant.png

 

Broadchurch // Saison 1. Episode 2. Two.


Après un premier épisode assez sympathique, je me suis logiquement laissé prendre au jeu de Broadchurch. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela évolue de cette façon, mais pourquoi pas. Ce que j'aime bien souvent dans les séries anglaises c'est la manière dont les séries policières sont réalisées. Il y a toujours un ton adopté qui est souvent différent d'une série à l'autre. Cela peut être très sombre, comme très léger. Pour Broadchurch nous avons un ton très lumineux qui donne cette impression d'être devant une série plus psychologique que pleine de rebondissements. Ce qui n'est pas plus mal car ce que j'attendais ce n'était pas un polar. Mais bel et bien une série de cet acabit. Bien évidemment qu'elle n'est pas parfaite, elle a notamment quelques défauts de développement de ses personnages. Disons que l'on n'en n'a pas entendu plus au sujet de Alec Hardy et c'est bien dommage car je suis certain qu'il y a encore plus de choses à faire autour de ce personnage que l'on ne veut bien le penser. On sent qu'il est tiraillé par quelque chose mais quoi ?

Pendant ce temps, Ellie Miller a bien du mal à concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle alors que les deux se rencontre. En effet, son fils était un ami du jeune garçon décédé et en plus de ça, nous découvrions dans l'épisode précédent qu'il avait des choses à cacher. Je ne sais pas quoi exactement mais cela doit surement avoir à faire avec cette histoire de cocaïne (qui semble prendre une place importante dans la seconde partie de cet épisode durant l'enquête). L'autre grande question est de savoir aussi où en sont les parents du jeune garçon, Mark et Beth Latimer. J'aime bien Andrew Buchan (Garrow's Law) bien que dans Broadchurch il reste très en retrait. C'est dommage de ne pas exploiter le talent de l'acteur en fond et en large. Le mérite une composition bien moins lisse. C'est l'un des défauts de Broadchurch pour moi. Surtout que ce sont les parents d'un enfant qui vient d'être tué et l'on ne sait pas comment prendre la réaction de ceux ci. Peut être faut-il tout simplement la prendre pour une "vraie" réaction mais je suis presque pour que la série en fasse beaucoup plus.
broadchurch-itv-1.pngEnfin, j'aime toujours autant le personnage de Olly Stevens le bon petit journaliste. L'arrivée de Karen White était une bonne chose. Cela permet de ne pas laisser le personnage tout seul (bien que cela aurait pu être intelligent aussi de le faire enquêter seul de son côté), et puis cela permet aussi de développer un peu sa vie privée ce qui n'est pas de refus. Finalement, ce nouvel épisode de Broadchurch me prouve que regarder cette petite série était un bon choix. Je ne me suis pas trompé sur ce que j'ai vu à l'écran dans le premier épisode. Je reste cependant septique vis à vis de la place que tient le révérend Paul Coates dans la série. Je suis même assez déçu je dois bien l'avouer. En effet, Arthur Darvill (qui comme David Tennant a joué dans Doctor Who - comme quoi, le monde est petit en Angleterre -) n'est pas suffisamment bon dans la peau de ce personnage. Je le préfère dans des registres plus farfelus. Une comédie serait parfaite pour lui, mais ce n'est bien entendu que mon humble avis.

Note : 6.5/10. En bref, un second épisode de bonne facture qui développe un peu plus certains personnages et l'intrigue de la saison avec ferveur.

Commenter cet article