Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Brooklyn Nine-Nine. Saison 1. Episode 19. Tactical Village.

5 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Brooklyn Nine Nine

vlcsnap-2014-03-05-17h30m20s30.jpg

 

Brooklyn Nine-Nine // Saison 1. Episode 19. Tactical Village.


En voilà un bon épisode de Brooklyn Nine-Nine. Oublié l’épisode précédent, voici donc ce qu’est un épisode réussi de cette série. « Tactical Village » fonctionne déjà très bien grâce à la grande sympathie du groupe. En effet, en fonctionnant en esprit de groupe, l’épisode ne pouvait que nous offrir quelque chose d’efficace et c’est ce qu’il s’est passé. Le but était clairement de resserrer les liens entre les personnages et c’est tout ce qu’ils vont faire. Mais justement, cela permet notamment à Diaz et Boyle de nous développer une petite intrigue ensemble. Leur amitié est une bonne chose, surtout que leur alchimie grandie et l’on a envie de les voir plus souvent ensemble. Je pense que leur relation a de plus en plus de sens, comme celle que Peralta et Santiago ont pu développer lors de cet épisode pari, « The Date ». L’ouverture de l’épisode autour de Boyle qui a envoyé des invitations à son mariage mais seule Diaz n’en a pas eu c’était une bonne idée pour jouer sur deux registres. D’un côté l’émotion (Boyle se sent coupable) et de l’autre l’humour potache (Diaz n’est pas blessée).

Ce qui fonctionne chez ces deux personnages c’est aussi le fait qu’ils sont tellement différents tous les deux qu’ils ne pouvaient que s’assembler. Tout comme Peralta et Santiago. C’est la même chose, répliquée avec deux personnages différents. Peut-être un peu trop copié mais peu importe, de toute façon la série parvient à rendre le tout assez jouissif et efficace malgré tout. Je ne vais donc pas bouder mon plaisir, loin de là. Et justement, notre duo vedette, Peralta - Santiago a lui aussi droit à sa petite histoire. Notamment quand Peralta devient jaloux. C’est ici qu’entre en jeu Kyle Bornheimer (Worst Week, Perfect Couples, Family Tools, Romantically Challenged). Cet acteur, que je trouve plutôt bon, n’a jamais eu de chance, jouant des rôles uniquement dans des comédies qui ne fonctionnent pas du tout. C’est dommage mais bon, peu importe en tout cas ici il était pile poil ce que l’on pouvait attendre de sa part. Brooklyn Nine-Nine ne cherche pas pour autant à nous surprendre et fait plus ou moins les choses telles que l’on pouvait les attendre de la part de ces personnages. Même Terry finalement.
vlcsnap-2014-03-05-17h26m49s224.jpgLes scènes de parcours d’obstacles étaient drôles à suivre et cela fait vraiment plaisir à voir. Cet épisode utilise donc tout un tas d’artifices comiques afin d’arriver à ses fins. Ce sont de très bonnes choses puisque le plaisir du téléspectateur est entier. En tout cas, c’est comme ça que je l’ai ressenti et je ne pouvais pas mieux attendre de la part de Brooklyn Nine-Nine. Enfin, il y a l’intrigue de Gina et Holt. Ces deux là jouent à Crazy Cupcakes qui n’est autre que la version Brooklyn Nine-Nine-sque de Candy Crush. Holt va devenir complètement cinglé et surtout addict’ au jeu. Une bien belle manière de s’amuser avec Holt d’une autre façon. Surtout qu’il sait garder son sérieux face à Gina. Personnellement, je n’aurais jamais pu. C’était tout simplement parfait. Finalement, cet épisode était très drôle et permet aussi de jouer avec les relations entre les personnages à merveille. Que demander de mieux si ce n’est des épisodes de ce genre là par la suite. Il ne reste pas beaucoup d’épisodes mais j’ai malgré tout hâte de voir la suite et de m’empiffrer de cette bonne came.

Note : 8/10. En bref, très bon épisode.

Commenter cet article