Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 4. Episode 9.

7 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-07-16h47m33s18.png

 

Californication // Saison 4. Episode 9. Another Perfect Day.


Cette saison 4 de Californication est bien meilleure que la précédent, c'est certain. Elle a trouvé une sorte de marque de fabrique plus proche du drama familial et de la comédie potache que du baisodrome qu'était la saison 3. C'est donc forcément plus soigné, et moins brouillon. Même si j'ai aucune idée de la fin de la saison et où la série veut nous emmener, elle nous y amène avec intérêt. Je pense par exemple au bébé de Marcy, ça peut être intéressant sur le long terme puisqu'on s'en doute bien que ce n'est pas celui de Stu mais bien celui de Charlie. J'ai d'ailleurs adoré le dîner dans cet épisode, c'était marrant et bien fichu à la fois, une vraie situation cocasse qui se termine avec la classe première de Californication : une pipe. La scène était d'une énormité incommensurable.
Ensuite il y a Hank, viré de son hôtel pour des impayés et sa non-solvabilité. Karen le laisse revenir chez eux pour le week-end et qu'il s'occupe de Becca par la même occasion. J'ai retrouvé dans la scène où Becca conduit quelque chose d'une vraie série qui connaît sciemment son ambiance. Le truc était bien fichu à l'image. Sur le papier ça n'a rien de transcendant c'est certain mais voilà. La chute de l'épisode où Karen retrouve un peu Hank d'un côté est une sorte d'aubaine mais pour combien de temps car Californication ne sait pas sur quel pied danser avec le couple Hank/Karen.
Au final, ce nouvel épisode était très plaisant et les intrigues avancent un peu mieux. C'est plus fluide que les deux épisodes précédents et plus dur. On sent moins le coup de mou du passé. Pour le moment cette saison 4 est réussie dans l'ensemble et cet épisode prouve que même si tout est presque décousu d'épisodes en épisodes, on s'y retrouve. J'adore ce qu'est cette série et la manière qu'elle a de jouer avec le feu. Je suis impatient de voir le procès de Hank dans le prochain épisode.

Note : 7/10. En bref, écrit de façon plus consistante, voilà un épisode fouiné et plus caviar que les autres. J'attends la suite avec impatience.

Commenter cet article