Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Californication. Saison 5. Episode 1. JFK to LAX.

17 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-17-14h02m12s244.png

 

Californication // Saison 5. Episode 1. JFK to LAX.
SEASON PREMIERE


J'adore Californication, j'adore le personnage de Hank Moody mais je crois qu'à un moment il faut savoir se poser les bonnes questions. Après une excellente saison 4 entre excès et humour sexuel, la série avait réussi à renaître des cendres de la saison 3, plutôt moyenne. Le moins que l'on puisse dire c'est que le premier épisode de cette cinquième salve d'épisodes était vraiment pas terrible. Il y a des intrigues intéressantes mais d'autres assez moyennes et ennuyeuses. Notamment le nouveau business de Hank et ses perspectives de travail, où il se retrouve forcément à travailler avec une fille qu'il a failli se faire dans l'avion qui le ramenait de New York à LA. Très justement la saison dernière s'achevait sur une excellente note de Rolling Stones, "You Can't Always Get What You Want". Les paroles de la chanson, et surtout son titre très évocateur, étaient plein de promesse. Cela aurait pu très bien faire office de final de la série d'ailleurs. Mais non, de retour cette saison, à New York, Hank se fait largué au restaurant. J'adore Natalie Zea et le fait qu'elle rejoigne le cast de cette saison pourrait bien être la meilleure chose qui arrive à Hank Moody cette année.

Mais pas vraiment le temps de s'attarder sur elle dans l'épisode, malgré quelques clin d'oeil via des SMS. Retour à Los Angeles afin de retrouver tous les personnages et surtout pour que Hank découvre ce que son futur professionnel lui réserve. Le premier problème de l'épisode c'est Karen. Cette dernière s'est trouvée un nouveau petit ami, une sorte de Hank mais "en mieux" d'après elle. Sauf que voilà, Karen a trop changée, elle n'est plus la femme que j'adorais avant, celle qui prenait des risques et qui s'engageait toujours avec des hommes qui n'avaient rien de Hank. Alors peut être que ce sera ça la question de la saison : Karen ne peut pas oublier Hank, elle tente de le faire avec un homme qui lui ressemble au niveau du caractère, sauf que ça ne fonctionne et … Hank et Karen sont de retour ensemble. Ca sera sans aucun doute cette possibilité qui sera retenue. Mais j'étais content de retrouver Natascha McElhone, cette actrice est charmante et a ce petit truc. Sans compter le côté irresponsable de Karen qui laisse sa fille Becca trainer avec un loser de première, qui a… 23 ans.
vlcsnap-2011-12-17-13h51m32s250.pngBien sûr, Hank apparaît comme l'homme le plus responsable dans cet épisode, comme si les rôles s'étaient inversés. Le dîner familial au beau milieu de l'épisode était excellent, malgré quelques facilités de reprises des saisons précédentes. Cela reste malgré tout un véritable plaisir à voir. Marcy quant à elle est toujours avec son boudin. D'ailleurs, le couple n'est pas du tout assorti et je crois que Marcy ferait mieux de se tuer d'une overdose (un retour à la coke ?). Ce serait plus fun car le personnage n'a plus rien à raconter. Même son de cloche pour Charlie qui est devenu ennuyeux à mourir dans ses aventures sans lendemain avec de jeunes conquêtes. Le ridicule ne tue plus de toute façon. Becca est avec un nouvel homme, c'est de là que le potentiel pourrait venir. J'espère en tout cas. Au final, l'épisode se clôture avec un cliffangher : l'appartement de Hank à New York est en feu, une raison pour le faire revenir à L.A non ? Bref, je sais pas trop quoi penser de cet épisode car même si je me suis pas ennuyé, j'ai pas vraiment aimé la nouvelle direction de la série.

Note : 4/10. En bref, un épisode très passable qui oublie de nous amuser en réutilisant tous les subterfuges de la série que l'on connait déjà. Une renaissance pas vraiment utile pour le moment...

Commenter cet article

delromainzika 16/01/2012 01:12


Oui, surtout que la fin de la saison, sur la même musique que l'ouverture de la série... C'était parfait.

Citizen 16/01/2012 00:50


Même avis que toi, pourtant je suis un très grand de Californication depuis son tout début mais ce début de saison m'a laissé un peu sceptique. D'un côté, quel pied de retrouver Hank Moody ! De
l'autre, le fait que le temps a passé, que Karen soit très différente ; l'intrigue peu intéressante qui se profile avec l'autobiographie du rappeur. Hum. Mais il faut attendre d'en voir plus, on
aura peut être des surprises.

SamyXXY 17/12/2011 14:58


Il s'est passé deux ans (et demi ?) depuis la fin de la saison4, c'est ça (on voit le fils Runkle,...) ?


J'ai pas bien compris comment Hank a gagné sa vie depuis tout ce temps, ni ce que lui propose le nouveau Samouraï Apocalypse, un film, un script ?


Sinon je pense que le gap de deux ans et demi en avant promet un bon potentiel de retour en arrière. Cependant, j'avoue que je n'ai pas ABSOLUMENT hate du prochain épisde...


 


[Ps. t'as écris Karen au lieu de Marcy dans ton artice à un moment]